Lausanne

08 janvier 2019 11:33; Act: 08.01.2019 11:33 Print

«Barbecue de la liberté» en face des antispécistes

Un élu UDC organise une grillade gratuite en marge du salon Swiss Expo ce samedi. Juste en face, des défenseurs de la cause animale seront en pleine manifestation.

Voir le diaporama en grand »

L'an dernier, une altercation avait opposés des militants antispécistes et des éleveurs en marge du salon lausannois.

Sur ce sujet
Une faute?

«Il n’y a pas de raison que nous ne manifestions pas à notre tour pour le droit à manger de la viande.» Ruben Ramchurn a le sens du buzz. Cet élu communal UDC yverdonnois a décidé d'organiser un «barbecue de la liberté» en marge du salon Swiss Expo samedi prochain, relate ce mardi «24 heures». Le lieu et la date n'ont pas été choisis par hasard: au même moment, une manifestation antispéciste est prévue pour protester contre les conditions d'élevage des bovins.

«Le barbecue n’est pas organisé contre les antispécistes, mais pour la viande», précise toutefois celui qui est aussi vice-président de l'UDC du Jura Nord-vaudois. Reste que le face-à-face risque bien d'être tendu. L'an dernier, au même endroit, une altercation avait émaillé la manifestation pacifique des défenseurs de la cause animale. Des éleveurs présents à Swiss Expo l'avaient perçue comme une provocation.

Le rassemblement de Ruben Ramchurn n'a, à ce jour, pas encore obtenu l'autorisation de l'administration communale. Mais une demande officielle a bien été déposée. Du côté antispéciste, on prend la manœuvre avec calme. «Notre droit de manifester est primordial et nos revendications demandant la fin de l’exploitation et de la mise à mort des animaux sont légitimes», explique Fabien Truffer, porte-parole de l’association Pour l’égalité animale.

Le salon bovin Swiss Expo, une pointure au niveau européen, se tient à Lausanne du 9 au 12 janvier prochain.

(frb)