Prévention

15 mai 2019 16:14; Act: 15.05.2019 16:26 Print

«C'est tellement facile de choper de la tise»

Pour sensibiliser les 13-17 ans aux dangers du cannabis, de l'alcool et du tabac, la ville de Lausanne lance une campagne co-écrite avec les jeunes.

Dans l'ordre La beuh des 13-17 ans, L'alcool des 13-17 ans et La clope des 13-17 ans. (vidéo: YouTube/CommuneLausanne)
Sur ce sujet
Une faute?

La ville de Lausanne veut limiter la consommation d'alcool, de tabac et de cannabis auprès des jeunes. Elle lance une campagne de sensibilisation qui cible les 13 à 17 ans. «Tu me files une garo (cigarette) ? Ben non !»

Trois clips différents parlent de la clope, de l'alcool et de la beuh, à savoir le cannabis. Ils utilisent les mots des jeunes, largement puisés dans l'argot et le verlan, et sont réalisés à la mode youtubeur, avec un jeune dans son salon, seul face à la caméra.

«Faut que je vous dise. Depuis la rentrée, mes potes, ils arrêtent pas de méfu (fumer). Mais pas des garos, hein, de la weed». S'ensuivent toute une série de problèmes qui amènent l'adolescent à conclure: «comme quoi, bédave (fumer du hashisch), c'est pas si frais (cool). Et toi, t'en penses quoi ?».

Imaginés avec des jeunes

Des scénarios similaires, co-écrits avec des jeunes, ont été imaginés pour le tabac et l'alcool. «C'est tellement facile de choper (acheter) de la tise (alcool)», dit le pseudo-youtubeur. Qui constate un peu plus tard: «Y a un gars, il quiche (vomit) sur le canapé».

Après le succès d'une précédente campagne axée sur l'alcool («Pote bourré, pote en danger»), la ville de Lausanne a voulu élargir son propos au tabac et au cannabis, deux substances couramment consommées par les adolescents. Une vingtaine de jeunes de 13 à 25 ans ont été consultés pour réaliser cette action de prévention.

La campagne «13-17.ch» se déploiera jusqu'au 26 mai. Les trois clips de prévention seront diffusés sur les réseaux sociaux et les sites internet des partenaires. Le 24 mai, les familles sont conviées à un spectacle d'improvisation sur la thématique.

Deux demi-journées de sensibilisation sont proposées en mai aux éducateurs et aux professionnels qui sont au contact des jeunes. Les correspondants de nuit montreront les clips de prévention aux jeunes noctambules. Enfin, des actions se tiendront dans les écoles.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Moi le 15.05.2019 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et frère ....

    Très bonne initiative, bravo! Mais honnêtement tous les jeunes ne s'expriment pas comme des débiles, ils savent parler normalement! Et frère... c'est bon on n'est pas tous Cyril Hanouna. Le cliché. C'est nul, parlez nous normalement, prenez nous au sérieux, là c'est vraiment limite. Bref...

  • Jean-Luc Bédot le 15.05.2019 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chill not spleen

    vous ne vous doutez pas combien de gens fument et vous seriez étonnés qui... Arrêtez de croire qu'ils sont tous stone avec les yeux rouges et l'air allumé... Il y en à qui fument juste ce qu'il faut pour bien dormir et être calme. Et pour l'inspiration c'est très bien.

  • un pas tout jeune le 15.05.2019 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    espoir

    inutile... les jeune qui voudront ce petter la tête ce pettront la tête, prévention ou pas prévention

Les derniers commentaires

  • en passant le 16.05.2019 19:58 Report dénoncer ce commentaire

    Fait gaffe..... à 40 ans, t'es vieux !!!

    Lu dans 24H .... commentaire d'une jeune de 12 ans: "C'est sympa d'utiliser un langage jeune, le message rentre mieux dans la tête. Ca nous parle plus que si c'était une vieux de 40 ans qui nous l'expliquait avec ses mots." Ben voilà voilà !!!!!

  • Paul Émique le 16.05.2019 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La prévention :

    Une vraie mesurette de la gauche; inutile, dépassée et qui reste sans effet. Juste bonne pour les bisounours.

    • Dr Socrates le 17.05.2019 14:17 Report dénoncer ce commentaire

      Ah bon?

      Quelle sont les mesures proposées par la droite?

  • Jean Françouais le 16.05.2019 02:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pas tous égaux

    Franchement le Jean-Kevin, vous le croyez? On dirait qu'il a regardé "reefer madness" avant de parler de cannabis. Jamais fait de sport, car il y a quand même beaucoup de sportifs qui fume rien que des clopes. Et je ne vous parle pas de pub d'alcool, que l'ont voit encore souvent. De toute façon, tout produit devrait être interdit pour les ados car leur cerveau est en développement. Et il faut juste se rappeler que rien n'est bon, rien n'est mauvais, c'est l'abus qui fait la dangerosité d'une substance.

  • Jeune de 20 ans le 16.05.2019 01:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    J'aime beaucoup le concept, bravo. Mais, sérieusement, c'est super cliché ce langage... Pourquoi quand on parle aux jeunes, il faut faire des caisses au point de les faire passer pour des attardés nouvelle génération ? Beaucoup de jeunes valent mieux que ça... Le pire, mais honnêtement, c'est que presque aucun youtuber qui se respecte parle comme ça en vidéo...

    • Jean Luc le 16.05.2019 06:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jeune de 20 ans

      Car c'est de la prevention édictée par des dégénérés de socialistes

  • Titus III le 15.05.2019 21:59 Report dénoncer ce commentaire

    Étrange

    Paradoxal dans une ville où l on trouve un dealer de coke africain clandestin tous les 20 mètres « travaillant » en toute impunité et où les toilettes publiques servent de salles de shoot. Une ville qui abrite aussi le siège mondial de PM, plus gros dealer mondial de nicotine.