Sommet Smile for Future

08 août 2019 18:06; Act: 09.08.2019 08:10 Print

«Il faut enfreindre la loi pour être entendu»

par Pauline Rumpf - Roger Hallam, le fondateur du mouvement écologiste radical Extinction Rebellion était invité au sommet des jeunes grévistes du climat à Lausanne, pour parler désobéissance civile.

Sur ce sujet
Une faute?

Créateur de nombreux «petits déjeuners» en pleine rue à Lausanne, le mouvement Extinction Rebellion a été fondé il y a un an et demi en Angleterre, et existe aujourd'hui dans plus de 50 pays. Le groupe prône la désobéissance civile non-violente. Son co-fondateur, Roger Hallam, ainsi que son porte-parole Rupert Read ont tous deux été conviés à partager leurs expériences et à échanger avec les jeunes grévistes du climat réunis à Lausanne cette semaine, pour le sommet Smile for Future.

Des discussions éthiques et politiques, mais aussi stratégiques, ont occupé les militants, citant volontiers Gandhi ou Martin Luther King comme inspiration à leurs méthodes. «Les vieilles méthodes de manifestation ne sont plus efficaces, estime Roger Hallam. Si on veut être entendus, il faut enfreindre la loi. Sans aucune violence, évidemment, sinon on revient aux vieux affrontements sans résultat. D'autant qu'on n'a pas pour but d'embêter la police, ils font leur travail. Mais ça ne nous empêche pas de faire ce que nous voulons, c'est à dire déranger pour être écouté.»

Des blocages qui dérangent

A Lausanne, plusieurs manifestations non autorisées ont déjà eu lieu, généralement en bloquant une rue ou un pont ou en occupant un lieu. La réponse de la police se fait progressivement un peu plus ferme. Plusieurs militants se sont plaints de traitements inhumains lors d'une action fin juillet, tandis que les forces de l'ordre assurent avoir suivi la procédure normale.

«Peut-être bien qu'on dérange les gens, mais c'est comme cela qu'on les force à réfléchir au problème, explique Rupert Read. Nous devons décider en tant que société ce que nous voulons faire, et ne pas nous laisser déranger par les commentaires désagréables des gens qui refusent de regarder leur propre comportement.»

Des mobilisations annoncées pour l'automne

A ceux qui voient le mouvement comme radical, Robert Hallam répond que les radicaux sont ceux qui laissent l'humanité courir vers une catastrophe sans précédent. «C'est de la science, personne ne conteste qu'on va vers une famine de grande ampleur et des changements massifs. Si, face à une mort précoce, les jeunes décident d'enfreindre la loi, ne vous étonnez pas.»

A Lausanne, des jeunes de toute l'Europe se sont intéressés au mouvement, et se sont intéressés à ces techniques. Du côté de Londres, Extinction Rebellion annonce des blocages massifs cet automne, pour demander aux gouvernements de mettre en place des mesures pour réduire les émissions de carbone.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Texintox le 08.08.2019 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Climato-illuminés

    Et enfreindre la loi pour les empêcher d'emmerder tout le monde il en penserait quoi?

  • Celine le 08.08.2019 19:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bazard

    Quand ils bloquent un pont, une rue, ils enm......des gens qui bossent ou qui n'ont pas le temps ou l'envie de subir ces manifestations, ils nous prennent en otage, la police devrait être beaucoup plus ferme et les coffrer sans discussion

  • Chris le 08.08.2019 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sont-ils vraiment détenteurs de la vérité?

    En tout cas, ils en sont tellement persuadés qu'ils se permettent de faire ch... les autres.

Les derniers commentaires

  • RCG le 13.08.2019 08:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Connaissance

    Groupe radical, grève du climat etc ... etc.. déjà par ces thermes vous ne pouvez pas être pris au sérieux. Inviter des spécialistes du monde économique, monde automobile pour un débat ... Vous avez peur de la vérité ...

  • Dormir le 11.08.2019 22:48 Report dénoncer ce commentaire

    Retournez

    Allez dans les lieux de pouvoirs parlements etc - bien sur pas facile !!!! Cela démontre vos limites très proches !

  • Sanction le 11.08.2019 22:45 Report dénoncer ce commentaire

    Sévère

    Une partie de la société va mal - seul remède - la cravache comme à l'ancienne en cas de débordement - meme vis à vis des jeunes non respectueux = tolérance 0.

  • Sanction le 11.08.2019 22:45 Report dénoncer ce commentaire

    Sévère

    Une partie de la société va mal - seul remède - la cravache comme à l'ancienne en cas de débordement - meme vis à vis des jeunes non respectueux = tolérance 0.

  • Sanction le 11.08.2019 22:43 Report dénoncer ce commentaire

    Sévère

    Aucune cause fusse-t'elle louable n'autorise de dérives quelconques ! Sanctions exemplaires à l'endroit des auteurs de troubles, dommages et autres actes violents ! Désobéissance civile représente le début d'une guerre civile - aucune excuse - sévérité de la part des autorités et du pouvoir judiciaire - respectivement de la police ! En arriver à cette extrême prouve l'incapacité et le non crédibilité de ce mouvement !