Vaud

12 septembre 2019 06:00; Act: 12.09.2019 10:16 Print

«Il neige des papillons, ma femme n'ose plus sortir»

par Francesco Brienza - Les pyrales du buis se multiplient et dévorent des forêts uniques en leur genre. Le canton rame pour en venir à bout.

Sur ce sujet
Une faute?

Une petite bestiole arrivée d’Asie il y a une dizaine d’années est en train d’anéantir une espèce d’arbre qui fait la fierté du pied du Jura. La population de pyrale du buis, un papillon nocturne très invasif, est en effet en forte augmentation dans la région. Un habitant de La Sarraz a pris des images impressionnantes, au début du mois. «Chaque année à cette période, il y en a toujours plus, observe-t-il. Le soir, on dirait qu’il en neige. Ma femme n’ose plus sortir le chien!» C’est que dans le secteur, le papillon a sous le nez un véritable festin: des forêts ancestrales de buis à l’état naturel. Les seules du canton. De quoi susciter un véritable péril écologique.

«Les dégâts sont très impressionnants, confirme Denis Rychner, de la Direction générale de l’environnement. Tous les boisements sont atteints. Il existe un risque de voir disparaître les peuplements de buis du pied du Jura si aucune mesure n’est prise.» Et avec eux un pan important du patrimoine naturel et paysager de la région.

Voilà à quoi ressemble un buis d'ornement infesté:

Le hic, c’est que les traitements chimiques sont interdits en forêts. Alors il a fallu chercher un plan B et des essais vont être menés. «Les buis vont prochainement être coupés à ras sur certaines parcelles afin de favoriser des rejets (ndlr: de nouvelles pousses) plus vigoureux pouvant résister aux attaques de la pyrale», reprend Denis Rychner. Des nichoirs à oiseaux vont également être posés pour favoriser la prédation naturelle des chenilles. Mais rien ne garantit que cela fonctionnera. En dehors des zones forestières, les propriétaires qui ont planté du buis sur leur terrasse sont, eux, priés de se débarrasser chimiquement de leur indésirable invité.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nat le 12.09.2019 06:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le chemin du milieu

    Comme quoi, interdire tout les pesticides est pas bien, mais les utiliser à bon escient est la bonne solution. Il y a qqch entre le trop et trop peu. A prendre en considération aux votations !

  • Vico le 12.09.2019 06:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la mort des buis !

    Hélas dans le sud-ouest nous avons vécu ce même phénomène, nous avons dû arracher tous nos buis, ils ont fini par être sec et irrécupérables !!

  • nic33 le 12.09.2019 06:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oublié pas de traité vos arbres les gens ..

    bon aujourd'hui sortie la pompe à dos et traité mes buis au plus vite !!

Les derniers commentaires

  • Valentine le 13.09.2019 18:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un échec

    Vous allez tous entendre le ronflement des tronçonneuse prochainement. Le nombre d'arbres secs ou sur le point de l'être avec leurs nombreuses branches sèches menaçant de se casser. C'est qu'un début, un jour en Suisse on manquera d'eau. D'autant plus vite avec l'augmentation de notre fantastique population multiethnique. Que c'est beau.

  • Sébastien le 13.09.2019 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Bio

    Le Delphin. Traitement bio que l'on trouve facilement est très efficace!

  • mjodepoupougne le 13.09.2019 06:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    filet

    un filet pour les coincés et les tuer.comme dans les films d'aventures.

  • Dame Nature le 12.09.2019 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Traitement naturel

    Du purin d'orties ou du giroflier en HE dilué !!! Ça fonctionne.

  • Cochonou le 12.09.2019 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    sur les tombes

    Les buis c'est bien dans les cimetières