Dizy (VD)

18 mai 2019 09:55; Act: 18.05.2019 09:56 Print

«J'ai trouvé une morille de plus de 600 grammes»

Un Vaudois a fait une trouvaille qu'il n'est pas près d'oublier.

storybild

Cette morille pesait 620 grammes. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

La cueillette des champignons est pour lui une véritable passion. Chaque après-midi ou presque, il sillonne les bois de sa région. Des grands, des gros, des petits... ce facteur vaudois en avait déjà trouvé des tas. Mais jamais comme celui-là.

«Le week-end dernier, j'ai fait le tour de mes coins habituels, sans grands succès. Alors je me suis mis en tête d'aller voir un peu plus haut dans la forêt. Mais je suis tombé et je me suis blessé. Je me suis d'ailleurs fait si mal que j'en avais la larme à l'oeil et j'ai hésité à rentrer, mais je me suis dit que ça aurait été dommage de repartir comme ça. Finalement, j'ai fait un dernier effort et j'ai été bien récompensé», explique-t-il.

Cette récompense était ni plus ni moins qu'une morille géante de 620 grammes, tout a fait comestible. «Elle n'avait pas le moindre vers. Elle était fraîche et dotée d'une texture parfaite. D'ailleurs, elle était délicieuse», explique le Vaudois. L'homme explique la rareté de sa trouvaille comme suit: «Elle était dans un endroit difficile d'accès. Du coup, personne ne l'a vue et elle a aussi été préservée de la vermine. De plus, les conditions météo des jours précédents étaient idéales.»

L'homme n'en est toutefois pas à son coup d'essai. Par le passé, il avait déjà trouvé des bolets de plus d'un kilo. En outre, si la saison des morilles touche à sa fin, ce facteur a bien l'intention de se rabattre prochainement sur les chanterelles.

(xfz)