Prilly (VD)

08 juillet 2019 20:18; Act: 08.07.2019 22:09 Print

«Les élèves nettoient une classe, c'est pédagogique»

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Il n’y aura pas de grands nettoyages des collèges avant la rentrée. La polémique enfle depuis que profs et élèves ont dû mettre la main à la pâte.

storybild

L'Ecole des Charmilles en train d'être nettoyée de fond en comble lors des vacances scolaires 2011. A Prilly (VD), à cause de restrictions budgétaires, seul le strict minimum sera assuré par la commune. PHOTO: Laurent Guiraud. (Photo: Guiraud Laurent/ Edipresse)

Une faute?

Confrontée à des difficultés financières, la commune a décidé de réduire ses dépenses de manière drastique. Le secteur nettoyage des infrastructures scolaires n’a pas échappé aux coupes budgétaires (lire ci-contre). Vendredi, pour leur dernier jour d’école avant les vacances d’été, les élèves du primaire avaient une mission bien particulière: laisser une classe propre en ordre. Pendant une heure, ils ont dû ripoliner les lieux avec leurs enseignants.

Une maman: «Ce n'est pas aux élèves de panosser »

La décision communale provoque la colère des profs et de certains parents d’élèves. «Ce n’est pas aux enfants de passer la panosse ou de laver les vitres», s’offusque la maman d’une élève de 11ans. «A part le sol et les lavabos, Prilly ne s’occupe plus du reste. Désormais, c’est aux concierges et aux instituteurs, voire aux élèves, de nettoyer les tapis, les vitres, les étagères, les tables, les chaises et les fenêtres», proteste une maîtresse. Vendredi, comme d’autres collègues, elle a passé sa matinée à panosser l’école. «C’est quand même déplorable de priver des étudiants de petits jobs et de nous faire travailler pour économiser de l’argent», poursuit-elle.

Réaction du syndic et ex-enseignant

Le syndic Alain Gillièron rappelle que tous les dicastères ont été touchés par les mesures économiques. «Que des enfants passent une heure à nettoyer leur salle de classe, c’est à la fois éducatif et pédagogique. Et c’est quelqu’un qui a été enseignant pendant quarante ans qui vous le dit», défend l’élu. Une parente d’élève abonde dans son sens: «C’est bien de responsabiliser les enfants.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jules de la Veveyse le 08.07.2019 20:40 Report dénoncer ce commentaire

    Panosse et chiffon, mais oui mes petits

    Ces pauvres petites têtes blondes réfléchirons à deux fois avant de salir le mobilier, les murs ou le sol lors de la reprise à la fin août... On peut rêver, non?

  • Concierge le 08.07.2019 20:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    C'est la moindre des choses que les élèves et les profs participent à nettoyer le foutoir qu'ils mettent durant l'année, les concierges ne sont pas des boniches, merde à la fin...

  • simplon le 08.07.2019 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le respect du travail

    C'est normal de le montrer que tous travail mérite d'être respecter et quant c'est nous qui l'avons fait c'est d'autant plus beau

Les derniers commentaires

  • Maxou le 11.07.2019 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    Logique

    Les femmes de ménages ça existe...

  • Francesca Arnesano le 10.07.2019 04:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prilly où vas tu?

    Pour finir tout le monde donne son avis... Les enfants ne sont pas bien éduqués à la maison etc. À croire qu'à Prilly on est des parents incapables! J'aimerais savoir si d'autres établissements ont terminé les cours le 5 juillet? la presse que sauf erreur parle de nettoyages durant le temps d'école alors que c'était le 1er jour de vacances. Ceci explique peut-être le mécontentement de cette maman ? Prilly aura fait parler Le peuple qui jouit en donnant des leçons de morale! Mes enfants On du amener éponge et produit de nettoyage... Si cela fait des économies...bref vive les vacances!

    • Village Maracon le 10.07.2019 10:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Francesca Arnesano

      Oh catastrophe ! Vite demandez au Syndic le remboursement de l'éponge et du produit ! Ou mieux une baisse d'impôt ! Bonnes « petites vacances «  car avec 1 jour de moins cela passe très vite !

  • Petitedame le 10.07.2019 02:42 Report dénoncer ce commentaire

    Que dire...

    J'ai l'impression que la plupart de ceux qui commentent n'ont pas vraiment lu l'article et ne voient pas le réel problème de cette histoire. Vous parlez de travail, de responsabilité, de mauvaise éducation donnée par les parents.. n'est-ce pas une responsabilité que de trouver un job d'été.. n'est-ce pas une bonne éducation que d'inciter notre enfant a travailler afin de pouvoir avoir de l'argent mérité et dû à son travail ? (Le fait que ces jobs d'été aient été là n'ont jamais empêché le fait que tout au long de l'année les élèves aient eu leurs tâches de nettoyage à faire dans la classe.)

  • CM le 09.07.2019 23:55 Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon? C'est pas comme ça normalement ?!

    J'ai toujours poutzé ma classe à fond avec mes élèves le dernier jour. Tables, sols, fenêtres, ... : tout y passe. Et les élèves sont très appliqués et soigneux. (Seuls les lieux communs sont pour les concierges.)

    • Fofie le 12.07.2019 09:14 Report dénoncer ce commentaire

      Exact

      Idem et en plus ils adorent ça et demandent toujours à nettoyer autre chose!

  • Un mari d'enseignante le 09.07.2019 21:49 Report dénoncer ce commentaire

    Tjrs facile de juger sans connaître...

    Les gens adorent parler et émettre leurs opinions sans réfléchir deux secondes et s'informer... au moins la moindre. Sachez que depuis toujours les élèves nettoient leur classe en la vidant, en nettoyant les chaises et les pupitres, en triant ce qui doit être réutilisé ou non, etc. Les gros nettoyages avec produits, les vitres intérieures et extérieures, etc était et est fait par les ados du village comme travaille d'été pour gagner un peu d'argent pour les vacances. Les enseignants ont déjà bien assez à gérer et à faire pour la clôture scolaire malgré ce que vous pouvez penser...