Lausanne

20 septembre 2018 22:16; Act: 20.09.2018 22:16 Print

«Les villes ont été pensées par et pour des hommes»

par Pauline Rumpf - La ville organisait jeudi une promenade pour débusquer les aménagements mal pratiques ou peu rassurants pour les usagères.

Une faute?

«Les villes ont été pensées, durant des siècles, par des hommes et pour des hommes.» Partant de ce constat toujours plus répandu, notamment en Europe, une députée a déposé en 2016 un postulat destiné à revisiter cet espace avec des yeux féminins. «Quand on se déplace avec une poussette, par exemple, les escalators sont vite un problème», décrit Sarah Neumann, conseillère communale socialiste.

Pour débusquer les aménagements problématiques, une marche exploratoire a d’abord été organisée jeudi dans le centre-ville. Ouverte principalement aux femmes, elle a permis à chacune de décrire les éléments problématiques. En lien avec le débat sur le harcèlement de rue, c’est souvent le sentiment d’insécurité qui est cité. Manon, participante à la marche, assure par exemple que malgré ses 30 ans, elle évite certains quartiers la nuit.

«Les améliorations profiteront à tous»

Dans un deuxième temps, quelques solutions simples pourraient être mises sur pied, comme un meilleur éclairage dans les endroits peu rassurants, des rampes pour poussettes sur les escaliers, des bancs plus accueillants, ou des ascenseurs vitrés pour éviter le côté confiné et parfois inquiétant de la cage métallique.

«C’était important d’entendre l’avis des usagères, explique Florence Germond, Municipale chargée de la mobilité. Mais les améliorations profiteront aussi à d’autres catégories de gens, comme les seniors, les enfants, ou les personnes à mobilité réduite. Et évidemment, aux hommes avec poussette. Nous voulions penser à l’universalité de la ville.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Citoyen le 20.09.2018 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle mentalité

    Depuis quand un homme n'utilise pas une poussette pour leurs enfants en bas âge. Contrairement aux idées reçues les hommes s'occupent également de leurs enfants. Les préjugés ont la vie dur. Dire que ça été conçu par des hommes pour des hommes est une aberration.

  • Hotch le 21.09.2018 00:07 Report dénoncer ce commentaire

    Délire hystérique !

    Quel est le rapport entre l'inconfort des bancs, les ascenseurs fermés, l'éclairage déficient et leur condition de femmes ? Pensent-elles vraiment que les hommes ont la fesse moins fragile qu'elles, qu'ils n'apprécient pas les ascenseurs panoramiques ou qu'ils voient mieux dans le noir ? En fait, tout leur est prétexte à jouer les "Calimerottes". Qu'aurions-nous entendu si une telle manifestation avait été ouverte principalement aux hommes ? Décidément, les "autorités" lausannoises s'enfoncent de plus en plus dans leur idéologie malsaine.

  • Jean Construit le 21.09.2018 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fumette

    Donc, pendant des siècles, les hommes ont donc volontairement créé des lieux, glauque, sans sécurité, etc..., juste dans le but de porter préjudice à ces dames ? Je pense que certaines devraient arrêter de fumer les pavés !

Les derniers commentaires

  • homme le 21.09.2018 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ville de femmes

    Si les femmes avaient pensé à faire une ville elle l'auraient sûrement faite pour les femmes (tout en rose) on l'a échappé belle.

  • Jean Nettroy le 21.09.2018 15:37 Report dénoncer ce commentaire

    pathétique

    Encore un texte qui se veut féministe et qui renforce la guerre des sexes. Je ne vous félicite pas, bien au contraire. Un exemple ne fait pas loi, certes, mais autours de moi, bon nombre de pères ont pris des semaines de congés pour s'occuper de leurs bébés, vont de promener avec, les nourrissent quand c'est possible. Il y aura toujours des mecs pour trouver ce travail "pour les femmes" et des femmes pour dire "c'est mon devoir". Mais entre macho et mère courage, vous avez les variations, et des tonnes d'attention fournies par l'un et l'autre membre du couple.

  • poupée barbue le 21.09.2018 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ceux qui pensent et ceux qui subissent

    Appartement si les hommes n'ont fait une ville que pour les hommes (reste à prouvé) que faisait les femmes pendant ce temps là, visiblement elles pensaient à autres chose.

  • Numéro 6 le 21.09.2018 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, mais...

    Si l'homme n'existait pas et que les femmes se répliquaient par parthénogénèse, cette "matriacratie" serait, à n'en point douter, encore dans les cavernes

  • Mouloud le 21.09.2018 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Meninisme

    Ce genre darticle, dévénement et de mentalité ne desservent EN AUCUN CAS les femmes! Marre de ce faux féminisme mal placé!