Lausanne

26 juillet 2018 20:18; Act: 27.07.2018 12:36 Print

«Mais qu'arrive-t-il à ces arbres?»

par Frédéric Nejad Toulami - Des pans entiers d'écorce se détachent de certains troncs et tombent sur des passants. Mais pas d'inquiétude à avoir sur la santé de la flore.

storybild

Des platanes font leur mue entre juillet et août. (Photo: FNT)

Une faute?

«Il faut peut-être appeler les services communaux pour les avertir que les arbres sont malades. En plus, on se reçoit des bouts sur la tête.» La scène s'est produite cette semaine à l'arrêt d'un bus à l'avenue Georgette, au centre ville. Une dame d'un certain âge y attendait le transport public quand plusieurs bouts d'écorce toute sèche se sont abattus sur elle, lui causant un certain émoi mais sans aucune conséquence. Juste à côté de l'abribus, un grand arbre au tronc «pelé», presque lisse, d'où se sont détachés ces morceaux.

Depuis plusieurs semaines déjà, ce phénomène de pans entiers d'écorce qui chutent est observé dans divers lieux et communes. Parfois, il amuse aussi, comme ces clients attablés à la terrasse d'un café à la rue du Simplon, sous la gare de la capitale vaudoise, qui, surpris, se protègent la tête et leurs boissons de ces bouts de liège. Certains cependant s'interrogent: est-ce dû à la sécheresse, ou à une maladie qui menace ces arbres?

Une mue naturelle

Chef de division au Service communal des parcs et domaines, Stéphane Peruzzo balaie ces craintes et se montre rassurant à ce propos. «Les arbres situés à la rue du Simplon et à l’av. de Georgette sont des platanes. Cette espèce réagit effectivement à l’agrandissement du diamètre de son tronc par des sortes de mue successives de son écorce», explique-t-il.

L’écorce est constituée de cellules destinées à protéger les canaux de passage de la sève qui sont situés dans l’aubier et le cambium. «Ceux-ci ont pour but d’alimenter et de faire vivre les arbres. L’écorce des arbres est faite de plusieurs tissus cellulaires et lorsque à la fin de la période de végétation, qui se situe justement en juillet et août, le diamètre du tronc grandit, l’écorce doit faire de même», détaille Stéphane Peruzzo. Les morceaux des platanes, qui se détachent, sont en fait des morceaux d’écorce morte (appelée suber). «Plus ils s’en détachent et plus le tronc grandit, c’est donc plutôt un signe de bonne croissance de ces platanes, qui sont des arbres très bien adaptés à la chaleur estivale.»

(FNT)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Hemardch le 26.07.2018 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sérieux?

    Un reportage sur les arbres du quartier Georgette......... Demain je démonte une armoire, si ça vous dit d'en faire la une, avec photos, interview, behind the scene, etc, ça commence à 15h!

  • Forest Gump le 26.07.2018 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pfff, apprendre la nature !

    Oh mon dieu ! Des citadins ont reçu des bouts décorces dans leurs cocktails à 25.- balles ! Il faut porter plainte au service des parcs et promenades....ah mais non, tous ceux qui connaissent un tant soit peu autre chose que les réseaux sociaux et le MAD savent que le platane régénère son écorce en permanence plutôt que de ladapter à son diamètre comme les autres essences indigènes ! Mais cest juste....joublie que les bobos de lausannois pensent faire qqch de bien en faisant un versement de 10.- à Greenpeace pour la nature et croient que le lait sot des briques du géant orange.

  • Jean-Claude le 26.07.2018 20:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    opération

    Sur Chauderon, c'est une technique mise en place par la police afin de faire fuir les dealers... Et ça marche ! :)

Les derniers commentaires

  • lacustre le 27.07.2018 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    péril jaune

    bon...à force de se faire pisser dessus dans son mètre carré de survie, le platane citadin n'en peut plus.

  • Loka Pala le 27.07.2018 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attention l'automne arrive

    ces gens vont-ils également s'inquiéter lorsque viendra l'automne et les feuilles tomberont. Ou devront nous encore lire des inepties pareilles

  • JP le 27.07.2018 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De quoi je me mêle?

    Certains feraient mieux de se mêler de leurs affaires. A croire les gens ils savent tout faire et on tout vu. Mais alors pour aider une personne en difficulté pour quoi que ce soit il ny a personne

  • Benoit le 27.07.2018 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et sinon ?

    Décidément grosses actualités en Suisse !

  • Ouf le 27.07.2018 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rassuré

    J ai cru que c était le changement climatique et qu on aurait à payer une taxe de plus