Morges (VD)

23 novembre 2019 20:09; Act: 24.11.2019 12:52 Print

«Plein de policiers anti-émeutes au bord du lac»

Des fans genevois de hockey ont affrété un bateau pour se rendre à Lausanne où se joue le derby contre le LHC. Ils ont été interceptés par la gendarmerie vaudoise.

Sur ce sujet
Une faute?

Les directives du club-hôte étaient très claires: les groupes de supporters de Genève-Servette souhaitant assister au derby contre le LHC à la Vaudoise Aréna de ce samedi soir devaient se déplacer en cars. Mais de nombreux fans ont décidé de passer outre cette recommandation et ont affrété un bateau de la CGN. Comme ce samedi, une autre manifestation d'envergure se tenait dans la capitale vaudoise, pour une question de sécurité publique, les forces de l'ordre ont intercepté le navire. «Le bateau est bloqué à Morges depuis 17h30. Quelque 200 supporters se trouvent à bord. Le match ayant déjà commencé, nous avons proposé aux fans de rentrer à Genève en train», a déclaré le porte-parole Pascal Granado, répondant aux sollicitations de «20 minutes» samedi vers 19h50.

Imagination débordante

Selon un lecteur-reporter, «il y a plein de policiers anti-émeutes au bord du lac ainsi qu'un bateau de la gendarmerie vaudoise». Comme plusieurs habitants de Morges (VD) qui ont vu l'impressionnant déploiement de policiers au bord du Léman, les conjectures vont bon train. Certains se sont fait tout un film. «Il y a une rumeur selon laquelle il y a une prise d'otages sur un bateau de la CGN», a-t-il avancé.

Même si leur plan d'assister au match en passant par Lausanne-Ouchy est tombé à l'eau, les fans genevois ne semblent pas décontenancés. «Ils provoquent les policiers et leur lancent même des bouteilles et des pétards», raconte le témoin.

Et à la fin, c'est Genève qui gagne

Finalement, la raison a fini par l'emporter. D'après notre lecteur-reporter, les négociations ont abouti vers 20h30. «Les supporters sont sortis du bateau. Le navire de la CGN est reparti à vide en direction de Lausanne», raconte-t-il. Selon la police, les supporters ont été encadrés jusqu'à la gare de Morges. Mais d'après nos renseignements, certains Genevois tenaces ont pu prendre un train en direction de Lausanne afin d'assister à un bout du match que leur club a finalement gagné par 3 à 2 après prolongations.


(apn)