Gland (VD)

10 juillet 2014 08:49; Act: 10.07.2014 08:49 Print

«Que ça serve de leçon aux jeunes délinquants»

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Le syndic Gérald Cretegny s’est réjoui, mercredi, de l’interpellation de près de 50 individus, qui sont suspectés notamment de vandalisme.

storybild
Une faute?

La police vaudoise vient de donner un coup cinglant dans la fourmilière de la délinquance juvénile. Elle a annoncé hier que quelque 46 jeunes (dont 23 mineurs) de 17 à 24 ans soupçonnés d’avoir commis divers délits à Gland ont été identifiés et interpellés. Certains d’entre eux ont déjà admis les faits reprochés. La police a aussi épinglé deux quinquagénaires suspectés d’avoir vendu de l’alcool fort à des mineurs. Tout ce monde sera déféré à la justice.

L’action policière est venue en écho à de nombreuses plaintes pour dommages à la propriété, lésions corporelles, vols, menaces, injures...

Satisfaits de l'action policière
D’une même voix, élus, résidents et commerçants se disent satisfaits. «J’espère que le bon travail de la gendarmerie servira de leçon à tous les jeunes tentés par le mauvais chemin», déclare le syndic Gérald Cretegny. «Maintenant, on ne peut plus parler de sentiment d’impunité», commente la socialiste Florence Golaz. «La délinquance ne touche qu’une minorité de jeunes», selon Daniel Calabrese, du groupe Gens de Gland.

Vandalisme en série
Les dégâts se chiffrent à plusieurs dizaines de milliers de francs. Voire plus. Car, certains lésés n’ont pas porté plainte. Comme ce commerçant: «J’ai subi quatre déprédations en six mois et la dernière date de trois semaines».