Fausse manif anti-locataires

02 février 2019 14:44; Act: 02.02.2019 14:44 Print

«Ton loyer c'est mon chalet à Verbier»

Une action humoristique de l'Asloca a eu lieu samedi dans les rues de Lausanne pour montrer comment le marché actuel du logement profite aux propriétaires au détriment des locataires.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'Asloca a organisé samedi une fausse manifestation de bailleurs anti-locataires dans les rues de Lausanne. Cette action - à prendre au 2e degré - a pour but de montrer comment la situation actuelle du marché du logement profite aux propriétaires.

Une vingtaine de participants ont pris part au cortège arborant des panneaux aux slogans improbables tels que « Touche pas à mon rendement», «Le droit du bail c'est pour la racaille» ou encore «Ton loyer c'est mon chalet à Verbier».

L'association de défense des locataires entend rappeler la pénurie de logements qui sévit encore fortement dans le canton de Vaud et en particulier à Lausanne. Le taux de référence hypothécaire a beau être au plus bas, les loyers restent souvent bien trop élevés, estime l'Asloca. La pression sur les locataires est forte et par crainte de représailles, ceux-ci hésitent à contester leur loyer ou faire valoir leurs droits, note l'association.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Stanton Cree le 02.02.2019 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est claire que

    C'est plus profitable d'être propriétaire que locataire. Alors pourquoi l'asloca s'oppose-t-elle si férocement a tout changement pouvant faciliter l'accès a la propriété aux revenus moyens ?

  • Goyo en folie le 02.02.2019 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a bon entendeur

    Il ne faudrait oas oublier mesdames et messieurs que certain immeubles locatifs alimentent vos caisses de pensions.....

  • qui economise et prend des risques ! le 02.02.2019 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    petit proprietaire

    je n'ai pas un gros salaire et seule des mon 1er salaire, j'ai mis de cote pour le logement dont je revais. je me suis privee de quelques sorties et suis pas partie chaque vacances. apres l'achat d'un premier appartement, j'ai continue a mettre de cote. maintenant avec mon mari, nous louons mon appartement et avons achete une petite maison ! je me suis un peu privee, pour en arriver la. je ne baisserais pas le loyer de mon appartement en sachant que nous prenons le risque des loyers pas payes, degats et frais de renovation. il faut pas toujours tout mettre sur le dos des proprietaires !

Les derniers commentaires

  • pépin le 05.02.2019 06:32 Report dénoncer ce commentaire

    Le bref

    Je suis propriétaire, cela fait plus de vingt ans, au début, il y a eut beaucoup de sacrifices, les vacances au bord de mer ou le ski, t'oublie !!! Il faut entretenir et aménager cette maison, surtout l'extérieur, et je vous dit qu'il ne faut pas compter les heures de travail, mais je suis heureux d'être chez moi et de faire ce que bon me semble, le pire est que l'état pour nous piquer de fric nous compte un revenu pour ce bien.

  • Jaurès le 03.02.2019 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout ce qui est pourri sur l'arbre tombe...

    Ça sent le gaz pour tous ces beaux parleurs en ce forum qui se gargarisent de splendeurs sociétales en exprimant un somptueux dédain pour tous ceux qui crèvent la bouche ouverte en se saignant pour des loyers démesurés qui précarise à outrance plus de 40% de la population ! Un relèvement du taux à 4-6% vous pend au nez et ce jour béni fermera vos grandes gueules via une déconfiture bien méritée... Locataires, soyez encore patient, bientôt ces propriétaires vous payerons pour habiter ces clapiers, ceci afin de permettre que ces logis ne tombent en décomposition comme en Espagne...

    • dugenou le 05.02.2019 21:24 Report dénoncer ce commentaire

      @Jaurès

      Bof, d'ici à ce qu'on en arrive à un taux de 4-6%, on aura largement payé nos baraques. Par contre, un taux pareil, ça nous fera une excellente raison pour augmenter les loyers !

  • Ghostbeaster le 03.02.2019 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel pénurie ?

    Pénurie de logements ????? Partout on voit des annonces pour ds appartements à louer ... alors qu il n y en avait aucun il y a 2 ans !!

  • bip le 03.02.2019 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    10 ans après

    Y a des véreux dans les deux bords, locataire comme proprio. Je suis rentrée dans un HM flambant neuf il y a 10 ans (loyer libre pour moi). Je ne vous explique pas l'état des parties communes aujourd'hui: débarras sauvage, détrituts, crachat, coulures de poubelles, miroir brisé, chewing gum collés, lampes cassées... Y a vraiment une population crados et mal éduquée aujourd'hui. Je viens d'acheter mais jamais je ne louerais à des tiers.

  • dedemar le 03.02.2019 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bénéfice à qui?

    Je suis membre fondateur d'une section section fribourgeoise de l'asloca, je suis propriétaire depuis 1988, après pas mal de sacrifices, je paye actuellement 800.- de loyer par mois.

    • Jasmine le 04.02.2019 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @dedemar

      800.00 ok, mais il ne faut pas oublier d'ajouter les impôts qui vont avec, ce qui augmente sensiblement le prix du loyer

    • Patrice le 04.02.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

      @dedemar

      Et vous payez combien en taxe foncière, impôt locatif, réparation ou éventuelle fond de rénovation. En plus de ces frais, il faut aussi tenir compte que le temps passé à vous occupez de votre bien à aussi un coût indirect que vous ne comptabiliser certainement pas. On en sait pas non plus la grandeur de votre appartement ou sa situation géographique. Il faut être honnête les couts dans le construction sont élevé en suisse ce qui a un impact sur le prix du loyer.