Alimentarium de Vevey

05 mars 2011 11:33; Act: 05.03.2011 11:37 Print

«Tout un plat!»

La nouvelle exposition temporaire de l'Alimentarium de Vevey, dans le canton de Vaud, se penchera dès vendredi sur le repas.

Une faute?

«Tout un plat! Cuisiner - manger - communiquer» décortique cet instant de partage universel sous l'angle historique, culturel, familial et émotionnel.

L'exposition a été conçue par le Musée de la communication de Francfort (D) avant d'être montrée à Berlin. Pour son étape veveysane, elle a été entièrement remaniée, précise l'Alimentarium dans son dossier de presse.

Le parcours est organisé en cinq volets thématiques: manger à la maison, manger dehors, manger en plein air, manger en public et manger comme il faut. Vaisselle, livres de cuisine ou de maintien, coffret pique-nique, peinture, photos et extraits de films participent à une mise en scène du repas sous toutes ses formes.

Aspects suisses

Dans ses aspects suisses, l'exposition thématise par exemple la barrière de röstis et les différences culinaires entre Romands et Alémaniques. Le photographe Roger Mandt, qui avait réalisé des portraits de mangeurs pour la présentation originale, a ajouté dix tirages de tablées helvétiques.

Les Grands Hôtels de la fin du 19e siècle sont aussi évoqués, ceux de la Riviera lémanique en particulier. Alors que dans la salle à manger il s'agit surtout d'être vu, dans les cuisines des palaces règnent une stricte hiérarchie et une discipline militaire.

Enfin, les organisateurs font un clin d'oeil à Nestlé, dont l'Alimentarium est une fondation. Ils évoquent le «Fip-Fop Club», lancé en 1936 par Nestlé Peter Cailler Kohler pour les enfants, preuve que les industriels ont développé des stratégies publicitaires bien avant les spots télévisés.

(ats)