Vaud

23 janvier 2019 07:01; Act: 23.01.2019 09:41 Print

Amoureuse, l'avocate se met au service du dealer

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Une femme de loi allemande aurait livré 60 kilos de coke brute en Suisse entre 2016 et 2017. Elle risque 9 ans de prison.

storybild

Le réseau nigérian était basé aux Pays-Bas. Un des chefs avait réussi à enfumer une avocate établie en Allemagne. Follement amoureuse de lui, elle s'est mise à convoyer de la cocaïne en Suisse.

Sur ce sujet
Une faute?

Elle faisait la fierté de ses parents octogénaires et de ses deux soeurs. Mardi, pieds entravés et surveillée par deux gendarmes, l’avocate allemande de 39 ans, submergée par la honte, devait sentir le sol du Tribunal d’Yverdon-les-Bains (VD) se dérober sous ses pieds.

A l’origine des malheurs de cette consommatrice de coke, son amour fou pour un Nigérian, baron de la drogue établi aux Pays-Bas. Sous son emprise, elle a effectué dix voyages en Suisse. Elle y a livré quelque 60 kg de cocaïne brute. C’est lors de son ultime expédition qu’elle a été alpaguée, en juin 2017, à Yverdon. Dans le véhicule de location qu’elle occupait, la police a trouvé l’équivalent de 50'000 francs et 281 grammes de coke.

Le magot à lui, les miettes à elle

Selon l'accusation, sur l'ensemble de ses voyages, la Munichoise poursuivie pour infraction à la loi fédérale sur les stupéfiants et blanchiment d'argent a récolté près d'un demi-million de francs qu'elle a reversé au Nigérian. L'avocate allemande, qui rêvait de fonder une famille avec le trafiquant, se serait contentée d'un montant total entre 5000 et 8000 euros sur dix voyages. «En prison, j’ai pu réaliser que j’ai fait tout faux. J'ai commis quelque chose d'horrible. Je suis détruite», a regretté l’accusée. Les différents messages entre le couple figurant dans le dossier révèlent l'emprise que le dealer exerçait sur sa proie. Lors de l'attente d'une livraison de drogue en Suisse, l'avocate a écrit au Nigérian pour lui demander s'il l'autorisait à «aller faire pipi». Mais le repentir et les larmes de l'Allemande n’ont pas eu d’effet sur la procureure Laurence Clivaz. «L’infraction à la loi fédérale sur les stupéfiants par passion n’existe pas en droit», a ironisé la magistrate. Selon le Ministère public, en sept mois, l’Allemande aurait convoyé «l’équivalent de trois jours de consommation en Suisse». La procureure a requis 9 ans de prison ferme.

Violente charge contre les enquêteurs et la procureure

Dans une longue et virulente plaidoirie, Me Maryam Massrouri a trouvé que l’instruction de l’affaire était à la mesure de l’enquête de police. Points communs: «Des suppositions, des supputations et des extrapolations sur la base de calculs abscons et absurdes.» Dans la matinée, l'avocate avait fait passer un sale quart d'heure au jeune inspecteur de police qui a piloté l'enquête. Sous la pression de Me Maryam Massrouri, en bafouillant, le policier a fini par admettre «des erreurs de calculs et de dates ainsi que des coquilles» dans son rapport. L'avocate genevoise s'est engouffrée dans la brèche en dénonçant «un raisonnement, erroné, réfractaire à toute logique, léger, sans consistance et indigne de figurer dans un Tribunal criminel». Elle a demandé à la Cour de tenir compte de la «subordination cognitive» de sa cliente et de rendre une peine clémente. «Qui n'a jamais fait quelque chose de stupide par amour?» a conclu la défense. Le verdict sera rendu jeudi en fin de journée.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • comilaupat le 23.01.2019 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    PAS SURPRENANT

    Bravo et félicitations à la police pour se magnifique coup d' arrêt d' une personnalité bien placée dans la société et qui se croyait intouchable ! À continuer à chercher chez ces hauts manitous, il y a encore du boulot mais courage !

  • Mamie72 le 23.01.2019 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande des fois...

    L'amour est aveugle, la prison rend la vue.

  • Madame le 23.01.2019 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Justice

    Ca fait de la peine pour elle si effectivement, elle s'est fait manipuler. Mais quand bien même, cette femme qui a fait des études doit bien avoir l'esprit critique et sa capacité de discernement. Par conséquent, elle doit assumer ses actes comme tout le monde.

Les derniers commentaires

  • Reality le 23.01.2019 22:10 Report dénoncer ce commentaire

    Le nom !

    Je vous détestent, qu'elle est la différence entre un drogué et un alcoolique ?

    • Gino le 24.01.2019 03:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Reality

      La légalité

    • Prof de Français le 24.01.2019 19:51 Report dénoncer ce commentaire

      @Reality

      1. Je (sujet) donc, déteste (sans ent) 2. Quelle est la différence et non qu ´ elle! Parfois je me demande si les gens comme vous sont allés à l ´ école.

  • Clean le 23.01.2019 22:08 Report dénoncer ce commentaire

    Des hypocrites

    J'adore il y'a drogue et alcool qui ne se situe pas dans la même case. Définition de la drogue, une substance qui enivre et qui rend dépendant. Continuez à vous mentir à vous même c'est ce qui prouve ce que vous êtes. L'alcool et le tabac ne seront jamais interdit car ils rapportent énormément et que les élites les consomment.

    • Bizzard le 24.01.2019 02:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Clean

      Même pas les drogues sont pas interdite, c'est les stupéfiants qui le sont. Qui sont des drogues utilisé à des fins récréatives, c'est ce que dit le code pénal. Donc pour eux l'alcool et le tabac n'en sont pas, ou alors c'est qu'ils considérent qu'elles sont utilisées à des fin thérapeutiques.

  • ca$h le 23.01.2019 20:05 Report dénoncer ce commentaire

    C est rentable

    9 ans de taule pour pour 60kg de coke, ça fait du 18gr par jour de prison, c est pas si cher payé.

    • M. le 23.01.2019 22:03 Report dénoncer ce commentaire

      Apprendre à compter

      Non, ça fait 0,54 gramme. Par contre des millions de litres d'alcool sont vendus chaque année et personne n'est poursuivi. Faudrait savoir on puni les vendeurs de drogue ou non ?!

    • local le 24.01.2019 07:15 Report dénoncer ce commentaire

      Soyez

      Oui tu as raison, mais nous on consomme local, et arrrêtez avec vos comparaisons stupides. L'alcool et le tabac sont taxé, quand à la drogue elle sert à quoi ??? Mafia, prostitution, corruption...

  • Frazier le 23.01.2019 20:01 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait penser à enfermer les vrais criminels

    C'est faible comme substance personnellement je préfère le tabac et l'alcool bien plus puissant.

  • wm le 23.01.2019 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le deal

    Elle risque de la prison... Pauvre avocate... Passer 60 kg de coke, comme si elle était intouchable vis-à-vis de son métier. Qu'on la mette vraiment en taule et qu'on arrête de toujours dire "risque", il faut une fois pour toute que ces personnes payent aussi, pas toujours le petit fumeur...