Daillens (VD)

03 janvier 2016 19:28; Act: 03.01.2016 23:46 Print

Calvaire terminé après une rénovation désastreuse

par Mirko Martino - Une retraitée avait fait appel à une entreprise pour des travaux. Bâclés, ceux-ci ont été repris et finis grâce à un voisin.

storybild
Une faute?

«J'étais désespérée, je n'avais plus envie de vivre quand je voyais tout ça.» Pour Hélène Krattinger, 92 ans, la rénovation de sa maison a viré au cauchemar. En février 2013, elle s'était adressée à un entrepreneur de la région. Très vite, son choix s'est révélé mauvais.

L'entreprise engagée a entamé divers travaux, sans rien achever. A tel point que la vieille dame, ne parvenant plus à vivre dans ce chantier, a dû ­habiter hors de chez elle pendant près de deux ans. Notamment à cause de problèmes de chauffage. «J'ai payé 170'000 francs, raconte-t-elle. Puis on m'en a demandé 50'000 de plus sans raison. Là, j'ai dit stop.»

Désespérée, la senior s'est tournée vers son voisin, Frédéric Burnand, qui travaille pour la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE). «La Sàrl mise en cause est à ranger parmi les cas de faillites multiples, explique-t-il. La société ferme, ne paie pas les charges sociales et rouvre sous un autre nom. C'est un problème récurrent auquel nous sommes confrontés. Nous soumettons nos membres à des contrôles stricts. Mais nous ne pouvons rien faire contre les autres.»

Touché par la situation de la vieille dame, Frédéric Burnand a déniché des entreprises prêtes à terminer les travaux à un prix plancher. Hélène Krattinger a obtenu le ­permis d'habiter en novembre. La nonagénaire a ainsi pu passer les fêtes de fin d'année chez elle.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marc Andre le 04.01.2016 00:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T'as le bol

    Pas normal ces entreprises qui ferment et ouvrent sous un autre nom faut sévir sérieusement !

  • Roland Johner le 04.01.2016 01:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malhonnêteté

    Aberrant, la société ferme pour cause de faillite et rouvre sous un autre nom, de qui se moque t'ont, et le comble dans tout cela que c'est permis de procéder ainsi, les clients perdent leur argent dans la faillite et ce malhonnête peut recommencer sans être inquiété et il peut racheter à vil prix son matériel

  • Didier Ehret le 04.01.2016 00:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entrepreneurs honnetes

    Bravo à des gens et à des sociétés membre de la Fédération Vaudoise des Entrepreneurs signe de qualité. Des projets comme la carte professionnelle signe de travailleurs déclarés et donc d'entreprise locale honnête devrait être mis plus en avant.

Les derniers commentaires

  • Roland Johner le 04.01.2016 01:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malhonnêteté

    Aberrant, la société ferme pour cause de faillite et rouvre sous un autre nom, de qui se moque t'ont, et le comble dans tout cela que c'est permis de procéder ainsi, les clients perdent leur argent dans la faillite et ce malhonnête peut recommencer sans être inquiété et il peut racheter à vil prix son matériel

  • blablatte le 04.01.2016 01:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    Donnez au moins le nom de l' entrepreneur dans votre article !

  • Marc Andre le 04.01.2016 00:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T'as le bol

    Pas normal ces entreprises qui ferment et ouvrent sous un autre nom faut sévir sérieusement !

  • Didier Ehret le 04.01.2016 00:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entrepreneurs honnetes

    Bravo à des gens et à des sociétés membre de la Fédération Vaudoise des Entrepreneurs signe de qualité. Des projets comme la carte professionnelle signe de travailleurs déclarés et donc d'entreprise locale honnête devrait être mis plus en avant.

  • Gloupy le 04.01.2016 00:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hors la loi

    ces escrocs qu on devrait poursuivre en tant que personne sans qu ils puissent se planquer derrière leur statut de sarl. sales racailles