Vaud

02 mars 2016 15:31; Act: 02.03.2016 17:44 Print

Chalom a été euthanasié mardi soir

Le Conseil d'Etat a ordonné la mise à mort du chien jugé dangereux. Les députés avaient classé dans l'après-midi une pétition qui demandait sa grâce.

Sur ce sujet
Une faute?

Il n'y a pas eu de dernière chance pour Chalom. Le hovawart de 8 ans a été endormi mardi soir sur ordre du Canton, selon «24 heures». Quelques heures auparavant, les députés vaudois avaient classé une pétition qui demandait de le gracier.

Le chien était considéré comme dangereux. Il avait mordu à quatre reprises entre 2008 et 2012. Le vétérinaire cantonal avait ordonné son euthanasie cet été-là. Mais son ancien propriétaire s'est toujours battu pour le sauver. La mise à mort a été confirmée depuis par la justice vaudoise et le Tribunal fédéral. L'animal attendait son sort dans les locaux de la SVPA.

Une première demande de grâce n'avait pas été prise en compte, sous prétexte qu'elle ne pouvait porter sur une bête. Un recours était pendant au Tribunal cantonal contre cette décision d’irrecevabilité. C’est précisément parce qu’une procédure est toujours en cours que les défenseurs de Chalom fustigent la décision de la ministre Jacqueline de Quattro d’ordonner la mise à mort du chien. «Elle avait affirmé que rien ne serait fait avant la fin de la procédure. Elle n’a pas tenu parole», tonne le député Marc Oran, qui s’est battu pour tenter de sauver le hovawart. L’élu assure que cette décision ne restera pas sans conséquence: «Nous sommes scandalisés et il y aura des réactions. C’est affreux car c’est ce pauvre chien qui paie pour les erreurs des êtres humains. Nous allons nous battre avec tous les moyens légaux possibles!»

Contactée par «20 minutes», Jacqueline de Quattro affirme que «la décision du Tribunal fédéral de janvier 2015 était exécutoire. Nous aurions pu faire endormir l'animal à ce moment-là, mais nous avons choisi de respecter le propriétaire et les défenseurs de l'animal, et donc d'attendre la décision du Grand Conseil concernant la pétition, qui contenait justement une demande en grâce.» La conseillère d’Etat assure qu’il n’y avait pas d’autre solution pour ce chien: «Dans ce dossier, nous avons étudié toutes les options possibles, y compris le placement de l'animal chez un autre propriétaire. Le Tribunal fédéral a cependant lui-même exclu cette éventualité en raison de la dangerosité avérée de l'animal, nous devions donc faire appliquer la décision de la plus haute autorité judiciaire du pays.»


(frb/cge)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Josette Conti le 02.03.2016 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chalom

    N'importe quoi, pourquoi ne pas euthanasier plutôt les pedophiles qui eux sont des dangers publics. Et le veto cantonal idem ...

  • Jean de Lafontaine le 02.03.2016 15:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte !!!!

    A nos lamentables dirigeants, c'est une honte. Le chien n'est pas responsable de cet état, c'est son éducation qui est en cause, donc de la responsabilité des hommes. Et pendant ce temps notre justice demande des peines MINEURES pour prévenus avec une forte présomption de terrorisme. Honte à notre ministre cantonal de la justice qui de tout temps a montré le peu de sentiment qu'elle porte à la cause animale. Elle ne mérite pas ce poste

  • Mamimougette le 02.03.2016 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dégueulasse

    Juste une question: est-ce que le pervers qui a maltraité et abusé de deux vaches dans le canton de Fribourg ces jours passés va être euthanasié?

Les derniers commentaires

  • Jeanjean le 17.03.2016 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre bête, oui mais...

    Certes, vous accusez l'éducation du chien mais surtout pas le chien. Ensuite, vous parlez des pédophiles et autres grands criminels que certains voudraient euthanasier... Comme si leur comportement n'était pas aussi le fruit pourri d'une "éducation" ratée. Je doute d'ailleurs que tous ces défenseurs de l'égalité entre hommes et animaux soient végans ou cannibals. Allez-vous ouvrir des cellules d'internement pour jeunes chiens en difficulté? Des cellules de dégrisement pour chiens en colère?

  • martine lyra le 07.03.2016 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    deguelasse

    pourquoi on euthanasie pas ces humains qui tuent violent a tour de bras!!!!un chien n a pas le droit de mordre un humain a le droit de tuer et violer!monde de cingles

  • Viviane le 05.03.2016 15:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un animal comme compagnie

    Jacqueline de Quattro essaie de s'expliquer dans une page pleine de 24 heures. Rien ne justifie la mort de Chalom il aurait pu avoir un nouveau foyer. Pourquoi aime t'on tellement les animaux ? parce qu'ils nous apportent tant d'amour et de tendresse et qu'ils ne nous trahissent jamais. on vit dans une société déshumanisée, les gens ne se parlent plus, on peut crever de solitude, beaucoup de gens cabosss par la vie n'ont qu'un animal pour compagnie.

  • Saranda le 05.03.2016 15:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tristesse

    C et l homme qui rend les animaux dangeureux Oui il était mal traité ou alors tous simplement pas éduquer Comment celà se fait il que au lieu de le mettre à la spa ils n ont pas essayer de le dresser ou l éduquer correctement je suis sûr que ils auraient eu un trés bon résultat et ainsi il n y aurait pas eu d euthanasie . Ils l ont condamné sans même essayer de lui donner une chance c et dégeulasse vraiment . Ce sont toutes les personnes qui se sont occupées de cette affaire que il aurait fallu punir . Triste et. Incompréhensible

  • Emission à voir ! le 04.03.2016 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Dr Pol

    Avez vous vu l'émission du Dr Pol ? Vétérinaire d'environ 70 ans il exerce dans le Michigan ! Emission à voir ! Il dit bien que les pitbulls ne sont PAS plus dangereux qu'une autre race, c'est l'homme qui le rend méchant en le maltraitant pour le rendre méchant ! Lui il sait de quoi il parle ! tous ceux qui n'aiment pas les chiens la ramène sur un sujet totalement méconnu pour eux ! d'où on étiquette un chien bêtement sans avoir de connaissance animale !! Battez un humain, on verra s'il ne devient pas méchant et hargneux à force idem pour les bêtes.