Élection au Conseil d'État vaudois

29 janvier 2020 13:10; Act: 29.01.2020 13:10 Print

«Il y a des gens qui ont besoin d'une voiture!»

par Francesco Brienza - Sauf tremblement de terre, Christelle Luisier devrait être élue au Château. Nous avons voulu apprendre à mieux la connaître en une minute.

Sur ce sujet
Une faute?

Elle y est presque, Christelle Luisier. Encore dix jours et cette drôle de campagne prendra fin. Sauf cataclysme ou casserole de dernière minute, la syndique PLR de Payerne (VD) devrait succéder à sa collègue de parti Jacqueline de Quattro, élue à Berne l'automne dernier. Dès le premier tour? Cela dépendra des résultats de ses contradicteurs. Des candidatures atypiques et sans réelles bases partisanes, mais crédibles au niveau des arguments.

L'avocate est tellement favorite qu'au départ, une élection tacite semblait se profiler. Aucun parti traditionnel n'a jamais montré d'intérêt. Libérale-radicale, femme, et membre d'un exécutif communal depuis dix ans: Christelle Luisier a donc un véritable boulevard devant elle. Mais gare à ne pas tomber dans le piège. Elle doit quand même mener une campagne traditionnelle, avec distribution de croissants dans les gares du canton à 6 h du matin, sans quoi on la taxerait d'arrogance.

«Des gens ont encore besoin de leur voiture!»

Au niveau des valeurs, rien de très original évidemment pour l'unique candidate de «l'establishment». La Broyarde se bat pour une meilleure conciliation entre vie professionnelle et familiale et elle a une sensibilité importante sur la question des relations communes-État. En tant que députée, c'est dans l'aménagement du territoire que Christelle Luisier s'est fait le plus entendre. Sur le climat, elle prône des politiques pragmatiques, tout en reconnaissant que des efforts sont à faire. «Des gens ont encore besoin de leur voiture», martèle-t-elle.

L'unique élue de cette campagne traîne toutefois une casserole de taille, elle qui a longtemps soutenu la start-up S3, qui prévoyait de lancer de petites navettes dans l'espace. Alors que la société basée à Payerne était endettée jusqu'au cou et ne payait plus ses salariés, la syndique continuait de lui accorder sa confiance, allant jusqu'à organiser des visites de ses locaux pour ses collègues députés. Au final, la débâcle de S3 a traumatisé la région. Son ancien patron est aujourd'hui sous enquête.

Retrouvez les vidéos des autres candidats dans nos épisodes précédents:

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • boby le 29.01.2020 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Evidemment

    Evidemment , beaucoup ont besoin d'une voiture. Tout le monde n'habite pas dans le confort aseptisé des villes...c'est d'ailleurs là que l'on trouve le plus d'écolo, loin de la vraie nature

  • Roudoudou le 29.01.2020 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin !

    Bravo Madame, vous avez tout compris, il ny a pas que des citadins avec toutes les facilités dans ce canton

  • le peien le 29.01.2020 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    enfin une personne sensée.

    Un discours sensé venant du PLR, c'est à noter... Mais comme elle n'est pas dans la ligne de la doxa, les kmers verts vont la lapider sur les réseaux sociaux...

Les derniers commentaires

  • notre fin le 30.01.2020 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    les libéraux

    Encore du PLR - parti dépassé, sans humanité et pour de la rentabilité à outrance ! Non aux prochaines élections - a moins et rapidement que vous mettiez en avant une sensibilité politique personnelle hors des sentiers battus avec des exemples concrets et des actes, résultats de votre action personnelle ! dois-je, devons-nous en doutez ! Au contraire ... c'est un NON

  • Sadé Ménaj le 30.01.2020 12:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pépinière

    Quand on voit les communautés mafieuses qui sont installées à Payerne, elle est dans tous les cas courageuse.

  • Sylvie le 30.01.2020 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non mais, le niveau...

    Elle serait capable de construire une centrale nucléaire à Payerne pour donner des emplois à ses copains.

  • Un travailleur payernois le 30.01.2020 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    Places de parking pour les copains de la syndique

    A Payerne, les amendes pleuvent sur ceux qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler, mais pas sur la syndique et les notables de l'hôtel de ville qui se parquent comme ils veulent et sponsorisent leurs apéros avec l'argent ramené par la sécurité publique. Favoritisme et inutilité publique, voilà la politique de Mme Luisier.

    • D. Lisier le 30.01.2020 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un travailleur payernois

      C'est déjà un programme plus sympa que les petits branleurs des carrefours!

    • Mendrisiotto le 30.01.2020 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un travailleur payernois

      Ce n'est pas vrai, à Payerne, les citoyens ont 1 heure et demie gratuit de parking, les mensonges ne sont pas mises, Qu'elles villes peuvent en dire autant, Les conneries un moment donné ça suffit,

    • germain le 30.01.2020 11:07 Report dénoncer ce commentaire

      @mangeur de risotto

      1 heure et demi en zone bleue comme partout sinon c'est l'amende.

    • he le 30.01.2020 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @germain

      pas seulement en zone bleue mais aussi à tous les parcomètre même de la coop sauf celui de l'hôpital qui est un vol organisé mais géré par un privé. à noter que les zones blanches en périférie sont aussi avec le disque bleu

  • Invitation pour mercredi soir le 30.01.2020 00:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au suivant

    C'est une campagnarde qui est totalement à côté de ses pompes. Elle est du même niveau que Parmelin. Elle va ramener le canton au 19ème siècle.

    • Albert Levert le 30.01.2020 05:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Invitation pour mercredi soir

      Et les pseudo écolos qui ne font que crier au désastre sans proposer de solutions réaliste vont nous renvoyer à l'âge de pierre. Je préfère encore le 19ème..

    • Ma chérie le 30.01.2020 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Invitation pour mercredi soir

      Au minimum elle a un urgent besoin de relookage.

    • Mendrisiotto le 30.01.2020 08:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Invitation pour mercredi soir

      Femme super intelligente, à l'écoute, elle sait de quoi elle parle, Si le Canton de Vaud en avait plusieurs comme elle, votre canton irait bien mieux, et pourtant pas trop pour les femmes au gouvernement, mais la je fais mea-culpa, je ne peux que me taire, Elle a de la poigne du charisme, elle sait de quoi elle parle, c'est pas une nunuche, Elle pourrait faire et modifier pas mal de choses sur le plan cantonal, Go, Mme Luisier

    • Ohohoh le 30.01.2020 08:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Invitation pour mercredi soir

      Elle ou les autres clowns, pas trop le choix...

    • PETER Marc-Olivier le 30.01.2020 09:45 Report dénoncer ce commentaire

      L'amour, cela fait tourner la tête !

      Cher "Mendrisiotto", cela sent le rencard pour une "invitation pour mercredi soir", n'est ce pas ? Bien à vous Cher "Mendrisiotto"

    • Mendrisiotto le 30.01.2020 15:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @PETER Marc-Olivier

      Désolé, mais je suis au Tessin, et je ne peux pas voter sur Vaud, Mais j'invite les payernois à voter pour cette dame, c'est la meilleure,

    • Moi le 31.01.2020 03:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mendrisiotto

      Faudrait déjà qu'elle vous dise bonjour quand vous le lui dites. Plusieurs fois je l'ai salué en ville , elle n'a jamais été foutu de me répondre.