Lausanne

13 octobre 2019 18:41; Act: 13.10.2019 23:46 Print

«Les cris de la mère hantent mes nuits»

Une enfant tombée du 8e étage d’un immeuble est décédée vendredi soir. Consternation et compassion dans son quartier.

storybild

L'endroit où la fille de 4 ans et demi a perdu la vie est devenu un lieu de recueillement.

Sur ce sujet
Une faute?

«Tout d’un coup, il y a eu une arrivée massive de policiers et de secouristes. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose de très grave. J’ai pensé à une agression. En fait, c’est la fille de mes voisins qui est tombée de chez elle, d’une fenêtre du huitième étage.»
Comme les autres riverains, cette habitante est consternée par le drame qui a endeuillé le quartier lausannois de la Rouvraie, vendredi vers 20 h. Sur place, les secours ont tenté en vain de réanimer la fillette de 4 ans et demi qui gisait sur une petite pelouse, près du parking d’un immeuble locatif de neuf étages.

«Repose en paix, petite puce»

«Tout d’un coup, j’ai vu une personne arrêter le massage cardiaque, se tourner vers la mère et secouer la tête pour lui signifier que c’était fini. Le cri de détresse de la maman hante mes nuits. C’est d’une tristesse épouvantable. Il ne faut pas accabler les parents: un drame de ce genre, ça peut arriver à tout le monde», témoigne une locataire. Une autre grand-mère dont la petite-fille a le même prénom que la défunte est, elle aussi, atterrée. «Le choc est immense pour tout le voisinage et la tristesse est incommensurable pour les parents. Et pour nous aussi. Repose en paix, petite puce», a posté sur Facebook une jeune femme. «Je suis dévastée par ce qui s'est passé. Chère famille, je suis avec vous. Que votre fille repose en paix parmi les anges», a rédigé une voisine dans sa lettre de condoléances. Une connaissance de la famille signale que la fillette décédée a une petite sœur âgée de 2 ans. «Le père est un grand bosseur. C'est un homme réservé et discret», a-t-elle poursuivi.


«Propriétaires de chiens, respectez ce lieu!»

Selon nos informations, l'enfant est tombée à l’angle du bâtiment à une dizaine de mètres de là où elle a perdu la vie. «Quelqu’un l’a probablement portée pour l’emmener à l’hôpital. Mais les secours sont arrivés très vite», indique un voisin. «Passants, propriétaires de chiens, respectez ce lieu: une petite fille innocente a quitté ce monde ici», exhorte un message posé, à l’endroit où l'enfant a été secourue, au milieu des fleurs déposées par les riverains.

Contactée dimanche, la police lausannoise indique qu'une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame.

(apn)