Yverdon-les-Bains

21 janvier 2013 09:47; Act: 21.01.2013 15:06 Print

Concert de «pop militaire» menacé d'annulation

Une organisation antifasciste genevoise menace de saboter une soirée aux Citrons masqués. La Municipalité prend ces menaces au sérieux et réclame une sécurité adaptée.

Une faute?

«Il suffit que des hurluberlus lancent un courriel pour que l'autorité s'agite.» Animateur de la salle de concert des Citrons masqués, Pierre-André Kesselring a très peu goûté un courrier de la Municipalité d'Yverdon, samedi. Le pli menace en effet d'interdire le concert du groupe de pop militaire Dernière Volonté, prévu le 26 janvier. La Ville craint des débordements à la suite de menaces d'un groupe antifasciste genevois de venir saboter la soirée, a rapporté «La Région Nord vaudois» dans son édition de vendredi.

Peur des violences

L'événement de musique dark-folk est organisé par l'association lausannoise Soleil noir, à la réputation sulfureuse. Celle-ci avait déjà été la cible de militants d'extrême gauche venus saccager le bar Elvis et Moi en 2008 à Fribourg. L'incident s'était soldé par la condamnation d'une vingtaine d'activistes. Sur son site internet, le réseau antifasciste Genève (RAGE) a publié un «appel à saboter la soirée». L'organisation avait également envoyé un mail à la salle de concert yverdonnoise.

(joe)