Vevey (VD)

30 avril 2013 17:42; Act: 30.04.2013 23:51 Print

De la nourriture même en peinture à l'Alimentarium

par Joël Espi - Pour sa dernière exposition avant une fermeture de deux ans, le musée de l'alimentation a réuni des toiles de maîtres. Un défi pas forcément évident, qu'ont tenu à relever les concepteurs de l'évènement.

Une faute?

Un Picasso, un Giacometti ou un Renoir exposés à l’Alimentarium de Vevey (VD). C’est ce qu’ont réussi à mettre en place Camille Prenez et Denis Rohrer. Avec une équipe belge, l'historienne de l'art et le commissaire d'exposition ont rassemblé 33 natures mortes datant du 17e siècle à nos jours. Les œuvres de cette présentation nommée «Délices d'artistes» ont toutes pour thème la nourriture.

Tradition et modernité

Dès vendredi, les peintures, photos ou vidéos seront présentées sur deux étages. Fidèle à l'esprit ludique du musée de l'alimentation, une importante partie interactive permettra aux visiteurs de découvrir l'histoire de certaines victuailles au travers, notamment, d'animations virtuelles.

Pour rassembler des toiles parfois fragiles, le duo a dû tenir compte des contraintes liées à leur protection. «Une vitrine a été spécialement installée pour maintenir une bonne hydrométrie», explique Denis Rohrer. Afin de faciliter leur transport, les toiles exposées viennent toutes de collections privées ou de musées helvétiques. Un dispositif sécuritaire spécial a également été mis en place.

Importants travaux

Cette exposition permanente, ouverte durant une année, sera la dernière avant la fermeture du musée pour rénovations. L'Alimentarium devrait ensuite rouvrir ses portes en 2016. Le bâtiment historique sera délesté des extensions qui lui avaient été ajoutées au fil des décennies. Un nouvelle construction de deux étages prendra place juste à côté.