Menace sur les chats suisses

09 juin 2011 18:18; Act: 09.06.2011 18:44 Print

Débat sur le tir des chats errants au Parlement

par Raphaël Pomey - Un Conseiller national demandera jeudi prochain d’interdire l’abattage des minous, permis par la loi.

storybild

Le combat de la pasionaria des chats Tomi Tomek s’invite à Berne (Photo: A.Germond/LM)

Une faute?

Tomi Tomek triomphe. Après des mois de récolte de signatures, la boss de l’association SOS Chats voit l’un de ses grands combats porté au plus haut niveau politique. Objet de son courroux: la possibilité, selon la loi fédérale, de chasser toute l’année les chats errants. «Un massacre», selon Tomi Tomek, qui plaide pour des campagnes de stérilisation afin de réduire le nombre de ces bêtes. «Les chats domestiques portent de plus en plus souvent des puces et non plus des colliers, comment les distinguer des chats errants?»

Dur, dur, de distinguer les «bons» chats

Jeudi prochain, c’est le Conseiller national PDC Luc Barthassat qui relayera sa lutte, dans une motion à Berne. «La pétition a récolté plus de 12 000 signatures en quelques mois. Il y a une vraie demande». Il explique s’engager —hors de toute considération électoraliste— après avoir vu le minet d’un ami rentrer chez lui, une balle dans le coffre.

Que changera l'interdiction?

«L’interdiction ne changera pas grand chose au problème des chats errants. Actuellement, seuls 5 à 10 d’entre eux, sur une population de plusieurs centaines de représentants, sont abattus par an dans le canton», note Sébastien Sachot, conservateur de la faune vaudois. «Cela se passe surtout dans les alpages, où ils s’attaquent à des oiseaux menacées qui nichent au sol, comme la bécasse des bois.» Ce sont des chasseurs qui tirent ces chats et non pas les gardes faunes. Le canton préfère travailler avec la SPA vaudoise qui déplace et stérilise les chats errants.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Schtroumpfy le 09.06.2011 20:11 Report dénoncer ce commentaire

    Les lois Suisse....

    Donc comme je disais sur un autre sujet. La Suisse est vraiment un pays de barbare.

  • Paul le 10.06.2011 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Braves gens armez-vous !

    Chats errants, mendiants, sans papiers, chômeurs, etc... Braves gens armez-vous !

  • Morgarten le 10.06.2011 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Tellement incohérent !

    D'un côté, à nos frais et sans nous demander notre avis, on ré-introduit en Suisse des bestioles prédatrices et on les protège (toujours avec nos deniers) et, d'un autre, on tire à vue sur des chats dont l'errance est difficilement démontrable. Mais bon, soyons déjà contents qu'on ne les cloue plus sur les portes des granges, même si certains semblent regretter ce bon vieux temps !. Les bécasses ne sont pas toutes dans les bois. ABE.

Les derniers commentaires

  • Smolik Christine le 02.02.2012 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    Pullulation des chats

    Plusieurs amies ont fait faire des petits à leurs chattes ,ils ont tous fini dans la nature !Je n exagère pas . Même des gens fortunés ne font pas stériliser leurs chats dans mon quartier .Ces gens disent adorer les chats !!!!!!!! Il faudrait prendre le problème à la racine .! La Spa est encore venue en chercher à côté de chez moi ce week-end . Ils sont à l affut des oiseaux et prennent les plus rares ,rouges gorges ..

  • Tomi Tomek le 10.06.2011 19:12 Report dénoncer ce commentaire

    Les chats errant ont un droit de vivre!

    L'interdiction changera quelque chose parce que on peut enfin porter plainte.Jusqu'à aujourd`hui beauoup de policier refuse dênregistrer une plainte parce que la chasse aux chats harêt est autorisée toute l'année. En plus si la SPA lu canton de Vaud parle de chats errants ils devraient aussi parler des chats errants qu'ils attrappent et euthanasient, peut de ces chats sont replaçés. M. Debrot avait dit dans un interview au Matin, qu'il tue les chats difficile de charactère et errants.Son refuge attendait toujours 5 jours pour voir si quelqu'un se manifest et après c'est la piqure.

  • Paul le 10.06.2011 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Braves gens armez-vous !

    Chats errants, mendiants, sans papiers, chômeurs, etc... Braves gens armez-vous !

  • Chat. Chat le 10.06.2011 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez minou en paix!!!

    Aux gens qui disent qu'il faut abattre les chats Je vous fait remarquer que pour l'instant le seul destructeur de la faune c'est bien l'être humain. Alors que le chat chasse car c'est la nature de plus les chats existait déjà bien avant que l'homme naisse. Et qu'il est utile car il chasse les souris et rat qui sont porteur de maladie plus grave que les maladies du chat. En Europe ils ont eu la peste car les chats étaient tués ce qui fait qu'il y avaient plus de rat que de chat.

    • Christelle Coudyser le 27.08.2011 11:36 Report dénoncer ce commentaire

      Le droit d'être protégés par l'homme, lE

      Rappel : Déclaration Universelle des Droits de l'Animal proclamée solennellement à Paris, le 15 octobre 1978, à la Maison de l'Unesco. Son texte révisé par la Ligue Internationale des Droits de l'Animal en 1989, a été rendu public en 1990. "Le jour où l'on comprendra qu'une pensée sans langage existe chez les animaux, nous mourrons de honte de les avoir enfermés dans des zoos et de les avoir humiliés par nos rires." Je rajoute : ET torturés, chassés, maltraités, TUéS ! ! ! Je vous souhaite de mourir de faim un jour.... ET Que Personne ne vous regarde ! ! !

  • Morgarten le 10.06.2011 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Tellement incohérent !

    D'un côté, à nos frais et sans nous demander notre avis, on ré-introduit en Suisse des bestioles prédatrices et on les protège (toujours avec nos deniers) et, d'un autre, on tire à vue sur des chats dont l'errance est difficilement démontrable. Mais bon, soyons déjà contents qu'on ne les cloue plus sur les portes des granges, même si certains semblent regretter ce bon vieux temps !. Les bécasses ne sont pas toutes dans les bois. ABE.

    • Maurice Ducret le 10.06.2011 22:21 Report dénoncer ce commentaire

      Monsieur

      Joli!