Renens (VD)

25 février 2020 12:00; Act: 25.02.2020 15:10 Print

Départs de feu en série dans une école primaire

Des actes des vandalisme ont été perpétrés ce mardi matin dans un collège primaire de Renens. Des investigations sont en cours.

storybild

Le bâtiment scolaire visé accueille huit classes de la 3P à la 6P. (Photo: 20 minutes)

Sur ce sujet
Une faute?

Qui peut bien en vouloir ainsi au collège primaire du 24-Janvier, à Renens (VD)? Ce mardi matin, de bonne heure, la police et les pompiers sont intervenus à l'école, avant l'arrivée des premiers élèves. Selon le bruit qui courait, des cocktails Molotov auraient été lancés dans le collège. Une rumeur finalement démentie par les faits: «Une dizaine de foyers ont été allumés dans le bâtiment, au secrétariat et dans les classes, confirme Julien Schekter, porte-parole du Département vaudois de la formation, de la jeunesse et de la culture. Mais il s'agit de feux de corbeilles à papier, de containers ou de tapis de gym. On est loin des cocktails Molotov.» Aucun blessé n'est à déplorer.

Le collège est fermé pour deux jours au moins. «Un enseignant m'a contactée à 7 h ce matin pour m'informer», explique une maman d'élève. Les 140 enfants concernés sont pris en charge par un service de piquet de l'école, le temps de nettoyer la suie dans les classes. Jeudi, ils reprendront les cours normalement.

Ces actes font suite à une première incursion malveillante il y a trois semaines. Des individus s'étaient introduits dans le bâtiment et avaient commis des dommages au matériel au secrétariat et à la direction. Pour l'heure, aucune mesure de sécurité supplémentaire n'est prévue tant que le travail de la police n'a pas rendu ses conclusions.

(frb)