Mobilité du futur

23 juillet 2018 03:46; Act: 23.07.2018 19:13 Print

Le projet de l'EPFL finit 3e du concours «Hyperloop»

Le projet «EPFLoop» développé par des chercheurs de l'EPFL a terminé à la troisième place du concours lancé par Elon Musk.

storybild

Le concours a été remporté par les chercheurs de l'Université de Munich pour la troisième année consécutive. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le projet «EPFLoop» développé par des chercheurs de l'EPFL a terminé à la troisième place du concours de l'«Hyperloop». Lancée par le milliardaire Elon Musk, l'initiative vise à développer une capsule de transport circulant à grande vitesse dans un tube sous vide.

Dix-neuf équipes du monde entier étaient invitées à présenter leurs projets à Hawthorne en Californie, siège de l'entreprise SpaceX, communique l'EPFL dans la nuit de dimanche à lundi. Au terme d'une semaine d'essais sur le site, seules les trois meilleures capsules - ou «pods» - ont été lancées dans le tube d'un kilomètre et demi, dont celle des étudiants de Lausanne.

Qualifié en finale aux côtés des Néerlandais de Delft Hyperloop et des Allemands de WAAR Hyperloop, EPFLoop a atteint avec son pod une vitesse de 85 km/h, détaille le texte. Des problèmes de communication l'ont toutefois empêché de développer toute sa vitesse. Les chercheurs vaudois ont pris la troisième place du podium.

Le projet allemand a atteint un pic de vitesse de 466 km/h (290mph), selon le tweet de félicitations publié à l'issue du concours par les organisateurs d'Hyperloop. Les chercheurs de l'Université de Munich se sont ainsi hissés en haut du podium pour la troisième année consécutive. Les Néerlandais ont eux atteint une vitesse de 142km/h, ont-ils fait savoir sur leur compte Twitter, regrettant que tout ne se soit pas passé exactement comme prévu.

Problèmes de batteries

Autre équipe suisse dans la course, «Swissloop», fruit d'une collaboration entre des étudiants de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et d'autres hautes écoles et partenaires privés, n'est pas parvenue cette année à se glisser dans la finale. L'équipe zurichoise a rencontré des problèmes au niveau de ses batteries durant les premiers essais, indique dimanche l'EPFZ.

En 2017, «Swissloop» avait elle aussi gagné la troisième place de cette compétition. Le concours a été lancé par Elon Musk, patron de Tesla. Egalement à la tête de SpaceX, le milliardaire veut développer le transport des futurs en développant un «hyperloop». Cette capsule transportant des passagers pourrait se déplacer à plus de 1200 km/h dans un tube vidé de son air. Elle circulerait sur des coussins magnétiques. Elle pourrait ainsi relier Los Angeles à San Francisco en moins d'une demi-heure.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Patrick Dimier le 23.07.2018 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vision long terme SVP

    c'est la suite logique de l'idée géniale "SWISSMETRO"dans les années 90 coulée volontairement par UBS qui,après avoir injecté des fonds, a paralysé le projet pour défendre les lobbies liés au pétrole. Dommage de voir d'aussi bonnes idées entravées par des intérêts privés à court terme alors que l'évidence voulait que ce soit le long terme qui prime. REVEILLONS-NOUS!

  • Marie le 23.07.2018 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo!

    Bravo aux étudiants de lEPFL, jai une grande admiration pour ce grand homme quest Elon Musk, un visionnaire qui ose et qui laissera derrière lui ceux qui le critiquent. Étonnamment la majorité de ses détracteurs sont de gauchistes invétérés juste jaloux et allergiques aux personnes qui réussissent et gagnent de largent. Ahhh ses robin-des-bois a 2 balles, votre jalousie maladive finira par vous étouffer!

  • natnat le 24.07.2018 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les Suisses

    Bravo aux équipes suisses ! Le podium est déjà une très bonne chose. Il faut des grosses têtes qui savent se lancer tête baissée parfois ! L'idée est bien et ça fait un moment qu'elle est en discussion. Il faut juste éviter de rester coincer dans une capsule, l'angoisse...

Les derniers commentaires

  • Onssemok Dumonde le 24.07.2018 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hyperloupé

    Le Tube sous vide reste un bon plan aéro surtout avec le très peu d'air ventilé vite entre les deux sens tunnel pour réduire espace et débit d'air entre véhicule et paroi au maximum. Mais, la sustentation magnétique est inutile et gaspilleuse d'énergie depuis qu'un véhicule sur roues a largement dépassé le mur du son et qu'un tunnel parfait et lissé ne secouait personne et sans suspension. Ensuite, avec un accélérateur et ralentisseur linéaire fixe en bout de ligne, la seule énergie des batteries de croisière du véhicule seront minimale.

  • natnat le 24.07.2018 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les Suisses

    Bravo aux équipes suisses ! Le podium est déjà une très bonne chose. Il faut des grosses têtes qui savent se lancer tête baissée parfois ! L'idée est bien et ça fait un moment qu'elle est en discussion. Il faut juste éviter de rester coincer dans une capsule, l'angoisse...

  • Marie le 23.07.2018 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo!

    Bravo aux étudiants de lEPFL, jai une grande admiration pour ce grand homme quest Elon Musk, un visionnaire qui ose et qui laissera derrière lui ceux qui le critiquent. Étonnamment la majorité de ses détracteurs sont de gauchistes invétérés juste jaloux et allergiques aux personnes qui réussissent et gagnent de largent. Ahhh ses robin-des-bois a 2 balles, votre jalousie maladive finira par vous étouffer!

  • point barre le 23.07.2018 10:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    c est nul.

    • Sébastien Derivaz le 24.07.2018 17:08 Report dénoncer ce commentaire

      @point barre !

      Spot nul = 0 !

  • Gabriel Jentzen le 23.07.2018 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne marchera jamais

    au delà de très courte distance. Le prix au km est exorbitant et tant que nous serons dans un monde qui ne pense qu' au profit , personne ne financera un projet realiste.

    • Hugo le 23.07.2018 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gabriel Jentzen

      Ça ne marchera jamais... ceux qui étaient contre les premiers trains à vapeur aussi le disaient... allez, bon 21e siècle quand même le râleur!