Lausanne

10 mai 2012 11:21; Act: 10.05.2012 12:06 Print

Des étudiantes de l'Unil soutenues par Bill Gates

Mary-Anne Hartley et Catherine Ronet ont décroché un don de 100'000 dollars de la Fondation Bill et Melinda Gates pour un projet de recherche en lien avec la leishmaniose, une infection parasitaire très répandue.

storybild

Mary-Anne Hartley (à gauche) et Catherine Ronet, les deux chercheuses récompensées. (Photo: UNIL)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Grand Challenges Explorations ont leurs lauréates à Lausanne. Le projet de la fondation de l'ex-boss de Windows et de son épouse offre un soutien aux chercheurs qui trouvent de nouvelles pistes de recherche visant à éradiquer des maladies infectieuses.

A l'Université de Lausanne, la docteure ès sciences Catherine Ronet, maître assistante à la Faculté de biologie et de médecine, et la doctorante Mary-Anne Hartley pourront bénéficier d'un montant de 100'000 dollars pour mener à bien leur projet. Celui-ci consiste à mettre au point un marqueur qui permettrait de mieux caractériser comment «la présence du virus «Leishmaniavirus», dans certaines souches de leishmanies d'Amérique du Sud, participe à l'exacerbation de la leishmaniose ainsi qu'à l'apparition de formes chroniques et disséminantes», fait savoir l'Unil dans un communiqué diffusé jeudi.

Catherine Ronet se réjouit de pouvoir «concrétiser des années de recherche sur un sujet peu étudié jusqu'ici». Pour elle, cette bourse constitue «une motivation supplémentaire».

Les Grand Challenges Explorations, financés à hauteur de 100 millions de dollars, lancés en 2008, ont déjà soutenu plus de 600 chercheurs dans 45 pays.

(frb)