Intempéries en Suisse

23 juillet 2009 15:48; Act: 23.07.2009 22:31 Print

Des grêlons aussi gros que des balles de ping-pong

De violents orages ont frappé la Suisse romande et le Plateau jeudi après-midi. Les rafales de vent de plus de 100 km/h étaient assorties de pluie et de grêlons atteignant parfois la grosseur de balles de ping-pong. De nombreux dégâts ont été constatés par nos lecteurs reporters.

Voir le diaporama en grand »
Des champs de maïs détruits à Zimmerwald (BE). Une cabane de jardin à schüpfheim dans le canton de Lucerne Un pan du toit et de la facade d'une maison à Brunnen (SZ) au bord du lac des Quatre-Cantons, n'a pas résisté à la puissance de la tempête. Une vitre arrière d'une voiture complètement détruite à Vufflens-le-Château. Dégâts matériels dans le canton de Fribourg.(Photo: lecteur reporter Deschenaux.) Dégâts à Farvagny (FR) Dégâts à Farvagny (FR) La grêle a occasionné des dégâts sur les cultures, comme à Syens (VD). Les jardins n'ont pas été épargnés. Vufflens-le-Château. Vufflens-le-Château. Des grêlons gros comme des oeufs au Gibloux Un grêlon a Crissier. 34 grammes le grêlon de Farvagny (FR). Qui dit mieux? Crissier: après la tempête, un parasol sur la chaussée. Val-d'Illiez en Valais, une région qui connaît ce genre d'intempéries... La récolte fut bonne. On laisse passer le mauvais temps comme on peut. Riedtwil (BE). (Photo: lecteur reporter) Lucerne. (Photo: lecteur reporter) Kriens (LU). (Photo: lecteur reporter Silvan Rüegger) Avenches (VD). Un toit en verre a beaucoup souffert de la grêle. (Photo: lecteur reporter Michael Gfeller) Farvagny (FR). (Photo: lecteur reporter Philippe Gomez) Farvagny (FR). (Photo: lecteur reporter Philippe Gomez) Farvagny (FR). (Photo: lecteur reporter Philippe Gomez) Canton de Berne. (Photo: lecteur reporter) Romont (FR). (Photo: lecteur reporter Jerry) Misery-Courtion (FR). (Photo: lecteur reporter Julien Guex) Misery-Courtion (FR). (Photo: lecteur reporter Julien Guex) Misery-Courtion (FR). (Photo: lecteur reporter Julien Guex) Misery-Courtion (FR). (Photo: lecteur reporter Julien Guex) Canton de Fribourg (Photo: lecteur reporter Deschenaux.) Canton de Fribourg (Photo: lecteur reporter Deschenaux.) Canton de Fribourg (Photo: lecteur reporter Deschenaux.) Canton de Fribourg (Photo: lecteur reporter Deschenaux.) Aubonne. (Photo: lecteur reporter O.P.) Morges. (Photo: lecteur reporter M.T.) Morges. (Photo: lecteur reporter Marino Trevisani) Morges. (Photo: lecteur reporter Marino Trevisani) Morges. (Photo: lecteur reporter Marino Trevisani) Morges. (Photo: lecteur reporter Marino Trevisani) Morges. (Photo: lecteur reporter Marino Trevisani) Vufflens-la-Ville. (Photo: Lecteur reporter S.) Un pare-brise complètement en mille morceaux à Vufflens-la-Ville. (Photo: Lecteur reporter S.) Tolochenaz. (Photo: lecteur reporter F.G.) Allaman. Etagnières. (Photo: lecteur reporter M.) Etagnières. (Photo: lecteur reporter M.)

Une faute?

La grêle est tombée particulièrement violemment en milieu d'après- midi dans les cantons de Fribourg et Vaud. Aucun blessé n'a été signalé mais les dégâts semblent importants même s'ils sont très localisés.

Côté vaudois, l'Ouest lausannois a reçu vers 15h30 de la grêle. Un parking entier de voitures aurait été arrosé de gros grêlons, a notamment entendu la police vaudoise. Le site de Paléo a été épargné même si des éclairs l'ont entouré.

Dans le canton de Fribourg, la région au nord du Gibloux a été fortement touchée, principalement Romont et ses alentours. Le donjon du Château et la vieille ville de Romont ont dû être sécurisés, a indiqué la police cantonale, qui a reçu 367 appels.

Les cultures ont été fortement endommagées tandis que des velux ont éclaté. De nombreuses caves ont été inondées et quelque 420 pompiers ont été engagés.

Les villages de Sommentier, Lieffrens et Estévenens ont été privés d'électricité entre 15h30 et 18h30 après qu'un poteau a cassé sous le poids d'un arbre, a indiqué le Groupe E. D'autres communes du Gibloux, de la Basse Glâne et de la Basse Gruyère ont également subi des coupures de courant.

Trafic perturbé

Toujours à Fribourg, des chutes d'arbres ont été signalées sur des routes de la Broye. Le trafic ferroviaire a dû être interrompu entre Romont et Bulle après qu'une branche, arrachée par la grêle, est tombée sur la ligne, provoquant un court-circuit. La situation s'est normalisée vers 17h30. L'exploitation du téléphérique du Moléson a également cessé en raison de la tempête.

Les orages ont aussi provoqué des dégâts dans le canton de Berne, où de nombreuses caves et rues ont été inondées. Quelque 18 litres de pluie par mètre carré sont tombés dans la région de Berne. Un arbre s'est couché sur l'autoroute A6 entre Berne et Rubigen, provoquant un bouchon.

La grêle a endommagé des cultures. La police cantonale a reçu près de 40 appels, a-t-elle dit. Peu avant 16h00, d'épais nuages noirs ont plongé la capitale dans une quasi obscurité.

Violent foehn en montagne

Dans les Grisons, c'est le tronçon Coire-Arosa qui a été fermé au trafic peu après 13h00 à cause du foehn. De violentes rafales ont arraché des arbres qui se sont couchés sur la voie, ont indiqué les Chemins de fer rhétiques. Le trafic ne devrait reprendre que vendredi. Un service de bus a été mis en place.

Par endroits, le foehn a été très violent, comme aux Diablerts (VD) où il a atteint 130 km/h, selon SF Meteo. A Planfayon (FR), la mesure était de 104,4 km/h et à Lucerne, de 97,9 km/h. Des chiffres relativement élevés, selon MétéoSuisse. Une pointe à 154 km/h a été relevée à Brunnen (SZ) par Meteocentrale.

Une seconde vague d'orages devait frapper le Plateau durant la première partie de la nuit, a averti MétéoSuisse. Le Chablais vaudois devait être la première région touchée.

Le foehn n'a pas provoqué que des dégâts jeudi: il a aussi fait transpirer. En matinée, les habitants d'Altenrhein (SG) au bord du lac de Constance ont eu droit à presque 30 degrés. A Adelboden, dans l'Oberland bernois, le mercure a grimpé à 26 degrés. Et cela à 1350 mètres d'altitude.

Pas de soucis chez Alinghi

Du côté du Bouveret, chez Alinghi, on ne craint pas la grêle: «Le bateau est très résistant, il est construit pour affronter des intempéries, raconte Paco Latorre du service de presse d’Alinghi. En ce moment (vers 17 h 30, ndlr) il pleut très fort, mais nous ne nous faisons pas spécialement de souci. Nous connaissions la météo et le principal pour nous était de ne pas sortir sur le lac. Quant aux zones délicates du bateau, elles sont couvertes comme tous les jours.»

Orage de grêle sur Tolochenaz (VD) (Vidéo Frédéric Glassey):

La grêle sur Misery-Courtion (FR) (Vidéo Julien Guex):

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen

La grêle sur Misery-Courtion (FR) (Vidéo Julien Guex):

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen

La grêle sur Misery-Courtion (FR) (Vidéo Julien Guex):

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen

20 minutes online/ats