Vaud

29 octobre 2017 09:27; Act: 29.10.2017 10:12 Print

Des journalistes scientifiques à Lausanne

La 11e conférence mondiale des journalistes scientifiques aura lieu dans la cité olympique durant l'été 2019.

storybild

La conférence au lieu dans au SwissTech Convention Center. (Photo: Keystone)

Une faute?

La conférence, WCSJ de son petit nom anglais, se déroulera au SwissTech Convention Center, sur le campus de l'EPFL/UNIL, indique dans un communiqué l'Association suisse du journalisme scientifique (ASJS). Elle avait lancé la candidature vaudoise, rejointe par ses organisations soeurs en France (AJSPI) et en Italie (SWIM). Entre 1000 et 1200 participants sont attendus.

«Nous sommes très honorés que Lausanne ait été choisie pour accueillir cet événement important. Nous avons présenté le projet d'une conférence organisée par et pour les journalistes scientifiques, afin de défendre, présenter et promouvoir un journalisme scientifique indépendant et de qualité dans les médias du monde entier. Un aspect qui a notamment permis de l'emporter», explique Olivier Dessibourg, président de l'ASJS, cité dans le texte.

Riche programme

Les participants auront la possibilité de réfléchir aux bonnes pratiques et aux valeurs du métier de journaliste scientifique. Ils pourront également découvrir de nouveaux outils pour les mettre en oeuvre, explique Yves Sciama, vice-président de l'association française. L'événement proposera de très nombreux débats, ateliers et présentations. Un partenariat privilégié avec les journalistes scientifiques des Balkans sera établi. De nombreuses visites scientifiques et touristiques sont aussi au menu.

La candidature lausannoise a bénéficié du soutien de l'EPFL, du CERN et des universités de Lausanne et de Genève et des milieux politiques et économiques. Pour le vice-président de l'EPFL, Pierre Vandergheynst, cité dans le communiqué, le travail de ces journalistes est essentiel pour «transmettre au grand public une vision claire et sainement critique des avancées scientifiques».

Les conférences seront diffusées grâce à des partenariats avec la RTS, Euronews et l'Union européenne des radio-télécommunications (EBU). La Fondation Bertarelli est le principal sponsor. Près de la moitié du budget, estimé à 2,2 millions de francs, est assurée. Montréal, Madrid et Copenhague étaient sur les rangs.

(nxp/ats)