Lausanne

20 janvier 2017 06:53; Act: 20.01.2017 09:39 Print

Des loyers réduits pour les jeunes démunis

par Delphine Riand - Pour faire face à la crise du logement et répondre au besoin des personnes dans la précarité, la Ville a construit 61 appartements modulaires.

Sur ce sujet
Une faute?

«Le Patio» c'est le nom du complexe aux Près-de-Vidy, qui comprend une soixantaine de nouveaux appartements modulaires destinés aux personnes en situation précaire .

Conçu par le Service social de la Ville de Lausanne, le projet a été financé par la coopérative Cité Derrière pour un coût de construction total de 6,9 millions de francs. «L'idée consistait à exploiter un terrain de 2000 mètres carrés, dont la ville est propriétaire, pour augmenter l'offre d'hébergements provisoires», explique Emmanuel Laurent, chef de projet.

Les travaux démarrent en mai 2016, six mois plus tard cinquante-cinq studios et six appartements deux pièces, tous meublés, sont prêts à accueillir leurs premiers locataires. Une partie d'entre eux prend possession des lieux fin décembre. Et depuis le 15 janvier, tous les logements sont occupés, à deux exceptions près.

Contrat sur deux ans

Sélectionnés sur dossier par une commission, tous les locataires doivent répondre à un certain nombre de critères. «Ils ont un projet d'insertion ou de réinsertion dans la vie active et s'engagent à continuer de rechercher un logement à long terme. De plus, il sont tous dans une situation précaire qui réclame une solution en urgence», poursuit Emmanuel Laurent.

Question loyers, il faut compter 650 francs par mois pour un «studio jeune», 870 francs pour un «studio adulte» et 1300 francs pour un «appartement famille». La durée du contrat est de 2 ans maximum ou, pour les jeunes, jusqu'à la fin de leur formation.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tite fée le 20.01.2017 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hors réalité

    et ben des prix pour les plus démunis! je comprends les tarifs des loyers pour les personnes qui n ont "pas besoin d aide" l appartements famille 2 pièce a 1300.- j vois pas ou est le prix social la dedans, et j espère que ce sont de petite famille. ..y a qu une chambre. ..mais bon apres tout c est vrai qu ici on a des salaire moyen de plus de 8000frs donc les demunis doivent tourner autour des 3500frs...d apres les sondages. ..( mais la réalités est tout autre chers politiciens)regarder autour de vous et vous verrez ! commencez par mettre un logement de 2 pieces d urgence a 600frs et la vous offrirez une chance a une famille de voir le bout du tunnel!

  • lm le 20.01.2017 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ok

    1300.- Pour un 2 pièces ?? Je paie 935.- pour un 3 pièces avec 2 balcons...(j'habite à Chatel St Denis mais quand même !) Y a rien de social à pratiquer des prix pareils, surtout pour la taille de l'appartement

  • Frank Schaefer le 20.01.2017 09:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    alors là

    J'y crois pas! Presque 900.- pour un studio, et 1300.- pour un deux pièces! Et c'est du provisoire social? Je me crois réveillé mais je pense pas!

Les derniers commentaires

  • Marisa le 20.01.2017 19:49 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas claire

    Je n'ai pas compris si c'est une solution pour qui est dans l'urgence de logement ou qui n'a pas les moyens. Pour qui est en situation précaire ça ne sert a rien car les appartements subventionnés vont de 440.- pour 60 m2 a 800.- pour les 3,5 pc. Je ne voit pas trop l'avantage ou se trouve car sur l'année 2016 a Lausanne et région il y a eu 400 logements neufs qui ont été loué charges comprises a moins de 1000.- le studio, 1240.- pour les 2,5 pc et 1530.- le 3,5 pc. Je pense que la comparaison avec des containers n'est pas possible!

  • Pro soc. le 20.01.2017 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Très belle initiative

    Réponses à vos commentaires hors réalité 1 : ces gens ne sont plus dans la rue, 2 : 3.5 pièces pour les familles et pas 2, 3 : les charges sont comprises dans le loyer (chauffage, eau chaude, électricité, internet), 4 : ces appartements sont tous meublés, 5 : si vous pouvez faire mieux, je pense que tout le monde serait ravi de connaître vos solutions. Avant de commenter un article, assurez-vous d'avoir toutes les informations!

  • Ernest Pellegrini le 20.01.2017 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    Coordination social ?

    Par contre à la Riponne vont investir en surélevant un bâtiment pour 6 millions et 780 m2, ce qu'il fait 7'700 fr le m2. Chercher l'erreur, et tout cela pour de places de travail et non de logements !

  • Semperfi le 20.01.2017 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais allo quoi !

    Ou comment crée un mini guetto..la ville de Lausanne et le canton de Vaud font déjà bien assez pour les pseudo démunis mais en plus de tout ça, il y en a encore qui arrive se plaindre. Un jour faudra se prendre en main, commencez à travailler et plus croire au père noel. ABE

  • Dusel le 20.01.2017 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Loyer.

    Vous n'avez rien compris,à Lausanne il n'y a que le pognon qui conte, le reste il s'en foute .