Vaud

21 août 2019 17:43; Act: 22.08.2019 22:20 Print

Des mirages français vont s'entraîner à Payerne

Dès jeudi, six avions de chasse de l'armée française participeront à un exercice franco-suisse sur l'aérodrome de la Broye.

storybild

L'objectif de cet exercice est de mettre en commun les expériences suisses et françaises. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Six Mirage 2000 de l'armée de l'air française se poseront jeudi sur la base aérienne de Payerne (VD). Ils participeront à différents entraînements lors d'un exercice commun entre Français et Suisses avant de repartir le 30 août.

L'objectif de cette semaine d'exercices est de mettre en commun les expériences dans les domaines de la police aérienne et de la défense aérienne, mais aussi d'entraîner les procédures communes, explique le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) mercredi dans un communiqué.

Les Forces aériennes suisses profiteront de ces journées pour comparer leurs capacités vis-à-vis d'une nation qui a une grande expérience opérationnelle. Cet exercice a lieu régulièrement et en alternance entre les deux pays, précise le DDPS.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Encore le 21.08.2019 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    super

    oh !! des pilotes Frontaliers.

  • Denis Pully le 21.08.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Payerne

    Bravo pour votre engagement. Que ce week-end vous soit profitable!

  • Laurent le 21.08.2019 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Meeting gratos ! Hurra

    Dommage que je ne sois pas sur Payerne pour profiter de ça, il y a tellement peu de meetings.

Les derniers commentaires

  • Daniel le 22.08.2019 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du neuf toujours du neuf

    En France ils ont encore les mirages. Au moins eux gardent leurs avions et ils servent pour la guerre au moins.

    • Napoléonien le 22.08.2019 19:50 Report dénoncer ce commentaire

      Bla bla-bla-bla

      Sauf qu'il y plusieurs générations des avions de type mirage

    • TC le 25.08.2019 18:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Daniel

      Pour shooter des pickup Toyota dans le désert....c est pas vraiment ce qu on peux qualifier d expérience opérationnelle...

  • Jean Pierre le 22.08.2019 18:06 Report dénoncer ce commentaire

    Airbus À 400 à Payerne

    Et en plus ils sont venus avec un Airbus À 400 en support logistique. .. Superbe avion. ..

  • Mangeur de marguerites le 22.08.2019 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    Comparaisons entre vieux coucous

    La Suisse veut comparer ses capacités et pour ce faire va se mesurer à de vieux coucous français! Mais pourquoi donc la France n'envoie-t'elle pas des Rafales? Aurait-elle peur que nos vieux F 5 et FA 18 leur mette la pâtée ou est-ce justement pour inciter les Suisses à acheter le meilleur avion possible, celui qui est sorti très largement en tête des évaluations ce printemps, soit le Rafale?

  • Simon W le 22.08.2019 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au sujet de l avion,

    qui a fini en mer, il ne s est pas crashe mais a juste fait un amerrissage d urgence probablement suite à une panne moteur. Tous les pilotes sont entraînés a cette maneuvre.

  • Ange 1 et démon 1 le 22.08.2019 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Mauvaise interprétation

    Jai lu des migrants francais... mauvaise vue

    • Freudinet le 22.08.2019 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ange 1 et démon 1

      Non, comportement obsetionnel, ça se soigne.

    • Ange 0 et démon 1 le 22.08.2019 13:13 Report dénoncer ce commentaire

      Doux rêveur

      Le mirage français

    • Le débarquement le 22.08.2019 13:18 Report dénoncer ce commentaire

      @Ange 1 et démon 1

      Tu confonds avec les boat-people qui viennent de Thonon, Evian et Yvoire....

    • Le retour le 22.08.2019 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le débarquement

      Comme autrefois les vrais boat People, ils viennent faire ce que les Suisses ne veulent pas faire.