Alarme involontaire

23 février 2011 15:50; Act: 23.02.2011 17:00 Print

Des sirènes déclenchées par erreur

Des alarmes de la protection civile se sont déclenchées mercredi matin peu avant 10h dans l'Ouest lausannois. Une erreur de manipulation.

storybild

Les sirènes d'alarmes sont testées une fois par année (Photo: Keystone)

Une faute?

Non il n'y a pas eu de catastrophe mercredi matin dans l'Ouest lausannois. Le canton a confirmé que l'alarme entendue vers 9 h 50 était due à une bourde.

«C'est une erreur humaine, explique Laurent Gavillet, chef d'une division du service de la sécurité civile et militaire. Lors des tests du 2 février, nous n'avions pas pu télécommander des sirènes de cette région. Nous procédons donc à des réparations. Dans ce cadre nous faisons des essais. Ce mercredi matin, l'un d'eux n'a pas eu lieu en mode silencieux, comme cela aurait dû être le cas.» Le fonctionnaire est navré de cette erreur de manipulation qui n'a pas eu d'autre conséquence que de provoquer de nombreux appels aux services d'urgence.

Les communes de Crissier, Renens, Chavannes-près-Renens, Ecublens, Saint-Sulpice, Bussigny-près-Lausanne et Villars-Sainte-Croix ont été concernées.

(job)

Les commentaires les plus populaires

  • Ah bon le 23.02.2011 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    Alaaarme

    De nombreux appels d'urgence mais l'information comme quoi il s'agissait d'une erreur est arrivée bien tardivement. On aurait eu le temps d'être empoisonné !

Les derniers commentaires

  • Ah bon le 23.02.2011 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    Alaaarme

    De nombreux appels d'urgence mais l'information comme quoi il s'agissait d'une erreur est arrivée bien tardivement. On aurait eu le temps d'être empoisonné !