Rolle (VD)

03 août 2018 09:32; Act: 06.08.2018 12:37 Print

Deux bouchers interdits de pratique en Suisse

par Christian Humbert - Dénoncés par des antispécistes, deux professionnels ont été condamnés pour ne pas avoir étourdi des bêtes.

storybild

Les animaux n'étaient pas tués dans les règles de l'art. (Photo: AFP/Jean-francois Monier)

Sur ce sujet
Une faute?

Un cabri conscient égorgé. Un agneau vivant pendu par une patte. Après les images-chocs volées à l’abattoir de Rolle par des antispécistes en automne 2017, l’heure des sanctions est arrivée. La justice et le Service de la consommation et des affaires vétérinaires du canton de Vaud ont frappé fort.

Les deux bouchers-charcutiers, dont le gérant des lieux, licencié, ne pourront plus «exercer une activité professionnelle en lien avec l’abattage d’animaux sur tout le territoire suisse». Reconnus coupables d’infractions à la loi sur la protection des animaux, les deux hommes ont aussi écopé de trente jours-amende avec sursis.

Infraction grave à la loi

Les deux bouchers, dont un sexagénaire vaudois établi à Genève, œuvraient dans cet abattoir, fermé peu après la diffusion des images sur les réseaux sociaux. Il leur est reproché d’avoir pendu des bêtes avant étourdissement ou alors qu’elles étaient mal étourdies. Ils en ont aussi saigné sans étourdissement.

Or «l’étourdissement obligatoire est un principe fondamental de la législation en matière de protection des animaux. Y renoncer sciemment constitue donc une infraction grave», sanctionnée par l’interdiction de pratiquer, rappelle le vétérinaire cantonal vaudois, Giovanni Peduto.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Annik Leresche le 03.08.2018 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Enfin un jugement qui semble en adéquation avec la cruauté des actes constatés. Je précise que je ne suis PAS antispeciste mais la loi sur la protection des animaux est trop souvent bafouée sans conséquences sérieuses.

  • Chris.ch le 03.08.2018 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Us et coutumes dun autre âge!

    Pour une fois je suis daccord avec eux, nous ne sommes plus au moyen âge, et encore moins un pays musulman , même avec étourdissement ça devrait être interdit !!!

  • Lylli le 03.08.2018 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien

    En règle générale je ne suis pas en accord avec les actions des antispéciste mais dans le cas précis je trouve très bien quils aient pu mettre à jour ces pratiques et que les personnes en question ne puissent plus pratiquer ce métier... ok on mange des animaux mais essayons de le faire au moins un peu moins cruellement

Les derniers commentaires

  • Être humain scandalisé le 05.08.2018 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    Exit les bouchers !

    L'être humain à peur de souffrir pour mourir et fait appel à Exit ! Il peut le faire lui...mais les animaux sont aussi des êtres vivants. Alors respectons les ..

  • Pitch999 le 04.08.2018 12:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Décision Européenne

    LEU a accepté ce genre dabattage pour des raisons de religion!? Quelle honte ! Et les associations de protection des animaux, nose rien dire et faire de peur dêtre taxée de raciste. Par contre, pour sattaquer aux petites boucheries, ça ils sont forts ! Et quel secret de polichinelles. Les médiats savent tout de suite les trouver pour un article, mais dès quil est question de les arrêter, personne soit-disant ne les connaît?

    • veggie le 04.08.2018 10:37 Report dénoncer ce commentaire

      Aie aie aie

      Aie aie aie vu le niveaux des commentaires de certains on est pas sorti de l'auberge...

    • cotz04 le 04.08.2018 02:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Justice égale pour tous

      Suis daccord du fait de tuer correctement les animaux et de punir les personnes qui ne font pas leurs boulots comme il faut , la justice a fait son boulot , MAIS , la justice elle faut quoi pour les casseurs des petites boucheries !!!! On voit que ces personnes sont protégées et on arrête pas de leurs faire de la pub . Alors y en a marre , que chacun regarde dans son assiette , laisse bosser les gens qui font leurs travail dans les règles de lart et TOUT IRA POUR LE MIEUX .

      • Jeff le 04.08.2018 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

        @cotz04

        surtout que les images de ces abattages ratés aurons probablement été filmée de façon douteuse

      • Chris le 27.08.2018 19:30 Report dénoncer ce commentaire

        Et que font les vétos cantonaux ???

        Evidemment qu'ils ont été filmées ou plutôt obtenues de façon douteuse, vu qu'il est illégal de s'introduire dans un endroit sans y être invité. Vous attendez que les bouchers qui ne respectent pas la loi les invitent à venir contrôler ? Et que font les vétérinaires cantonaux qui sont censé contrôler ces choses là ? La honte, c'est que des gens sont payés alors que le boulot n'est pas fait !

    • Ahmed le 04.08.2018 01:23 Report dénoncer ce commentaire

      quel silence, on est habitués

      Pas un mot sur les auteurs, très bizarre !