Vevey (VD)

16 février 2020 20:19; Act: 16.02.2020 22:06 Print

Deux douzaines de moutons ont été dérobés

Qui a bien pu s'emparer de 13 brebis et 11 agneaux sur les hauts de Vevey, dans la nuit de vendredi à samedi?

storybild

Les vols de moutons ne sont pas exceptionnels. (Photo: Keystone/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Des inconnus ont soustrait 24 moutons d'un troupeau d'une centaine de têtes dans la nuit de vendredi à samedi au-dessus de Vevey (VD). Les propriétaires, qui font élevage par hobby, ont porté plainte. La police soupçonne l'oeuvre de professionnels.

Les brebis avaient été rentrées pour la mise bas, a déclaré à «24 Heures» le couple d'éleveurs, domicilié à St-Triphon (VD), qui rend visite à son troupeau matin et soir, le laissant sans surveillance sinon. C'est samedi matin que Christophe Gavin s'est aperçu de l'absence de 13 brebis et 11 agneaux.

Peu de traces

Il a porté plainte, comme l'a confirmé dimanche à Keystone-ATS Pascal Fontaine, porte-parole de la police cantonale. Les ravisseurs ont laissé peu de traces. Selon les agents cités par le couple, il s'agirait de professionnels qui ont l'air de connaître les moutons. Le ou les voleurs n'ont en effet apparemment pris que des brebis qui ont un papier pour les concours d'élevage.

«Nous avons transmis la liste (de ces moutons de la race Blanc des Alpes) à la police», dit encore au quotidien vaudois la compagne de l'éleveur France-Anne Perret. Une enquête est en cours.

Précédents

Les vols de moutons ne sont pas exceptionnels. En avril dernier non loin de là, dans une exploitation d'Evionnaz, dans le Bas-Valais, une quarantaine d'agneaux ont disparu. Et en 2014 dans le Haut-Valais, c'est une centaine de moutons de Saas qui avait été volés. Six d'entre eux avaient été retrouvés en Italie trois semaines plus tard, deux éleveurs transalpins ayant avoué.

Dans le Guldenthal soleurois, sept moutons de Saas avaient été volés en 2017, tandis que l'année précédente, la police thurgovienne interceptait un septuagénaire hongrois domicilié en Suisse avec cinq moutons vivants qu'il voulait transporter en voiture dans son pays d'origine.

(nxp/ats)