Fusillade au centre-ville

26 février 2011 14:56; Act: 27.02.2011 11:55 Print

Deux femmes blessées par des tirs à Lausanne

Un inconnu a tiré plusieurs coups de feu au centre-ville de Lausanne, dans le secteur de Montbenon, samedi en pleine journée. L'homme, qui a blessé deux personnes, a réussi à prendre la fuite.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Une fusillade a éclaté à Lausanne samedi en début d'après-midi. Un inconnu a tiré des coups de feu et a réussi à prendre la fuite. Deux femmes – une contractuelle d'une cinquantaine d'années et une automobiliste d'une trentaine d'années – ont été blessées aux jambes. Elles ont été conduites au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Leurs jours ne seraient pas en danger.

Les victimes étaient situées à une trentaine de mètres du lieu où se trouvait le tireur. L'homme a tiré à plusieurs reprises avec une arme de poing de calibre 9 mm en direction du carrefour depuis la façade ouest du tribunal, a déclaré à l'ATS Eric Flaction, porte-parole de la police cantonale.

Un lecteur-reporter qui passait en voiture raconte avoir entendu «trois ou quatre coups de feu puis avoir vu des gens qui couraient dans tous les sens», vers 14h dans le secteur de Montbenon, non loin du Tribunal d'arrondissement et du casino.

Une automobiliste se prend une balle perdue

L'homme qui était arrêté au feu à l'intersection entre l'avenue Jules-Gonin et l'avenue Jean-Jacques Mercier a «ensuite aperçu un policier allongé au sol parlant dans un talkie-walkie, il y avait une marre de sang à côté de lui, mais je ne sais pas s'il s'agissait du sien».

La police lausannoise confirme qu'il y a bien eu des «coups de feu» dans le secteur de Montbenon. «Deux personnes ont été blessées, une assistante de police (n.d.l.r.: une contractuelle en uniforme gris) et une automobiliste qui était arrêtée au feu rouge et qui a été touchée par une balle qui a traversé la portière avant gauche de son véhicule (n.d.l.r.: une Mercedes noire)».

Secteur bouclé, une BMW aux plaques valaisannes recherchée

L'avenue Jules-Gonin a été fermée le temps de l'intervention de la police. Un important dispositif policier a été mis en place et le secteur a été sécurisé. La voiture a été passée au peigne fin, avant d'être conduite à la fourrière. Des policiers accompagnés de chiens ont exploré les environs à la recherche d'indices. Plusieurs douilles de calibre 9 millimètres ont été retrouvées sur les lieux du méfait.

Des contrôles ont été mis en place dans tout le canton jusqu'en fin d'après-midi, a souligné le porte-parole. L'enquête se poursuit.

«L'auteur serait probablement monté à bord d'une BMW de couleur bleu foncé à plaques valaisannes», a ajouté la police, qui recherche ce véhicule activement.

(gco/cga/ats/ap)