Espagne

28 juin 2011 19:55; Act: 28.06.2011 20:12 Print

Easyjet vire un Romand trop agité à son goût

Un Romand s'est fait éjecter de son vol de retour pour Genève alors qu'il réclamait le remboursement de son billet. Easyjet estime avoir agi pour la sécurité des autres passagers.

Une faute?

Il souhaitait finir ses vacances familiales en beauté, c’est raté. Mourad gardera un souvenir mitigé de son retour de Majorque (ESP). En cause, le retard de plus de cinq heures de son avion pour Genève, lundi. Le Morgien a réclamé au guichet le remboursement de son billet, ce qui lui a été refusé. «Dans la brochure destinée aux voyageurs, il est pourtant spécifié que pour un retard de plus de cinq heures, le billet est dédommagé», explique-t-il. Tout se gâte lorsque les autres passagers se lèvent à leur tour pour réclamer leur dû. «Le personnel du guichet m’a désigné comme un fauteur de troubles. On m’a même confisqué ma carte d’embarquement», relate-t-il.

«Comportement agressif»

Dans la foulée, le voyageur romand heurte une borne itinéraire. «Le personnel a cru que je faisais du grabuge, il a donc appelé la police». Qui le laisse embarquer à condition qu’il présente ses excuses. «Il était hors de question que je me mette à genoux alors que je n’avais rien fait», affirme Mourad. Du côté d’Easyjet, on affirme que l’homme s’est montré «particulièrement agressif et violent avec le personnel».

Selon Adrien Fohrer, porte-parole de la compagnie, l’homme aurait assené un coup violent sur un portant de barrière. «Son comportement représentait un risque réel pour la sécurité, c’est pourquoi nous lui avons retiré sa carte d’embarquement». Et d'ajouter qu'Easyjet ne prévoit pas de remboursement en cas de problèmes techniques de l’avion. «Si ce passager n’a pas pris l’avion prévu, cela découlait de son propre choix», achève Adrien Fohrer.

(jou)