Vaud

19 février 2019 20:18; Act: 20.02.2019 08:00 Print

Effet Carmen Tanner: un congé mat pour les élues?

Le Groupe socialiste au Grand Conseil vaudois a introduit mardi une motion pour une base légale instaurant un congé maternité pour les femmes exerçant un mandat politique.

storybild

L'élue verte yverdonnoise Carmen Tanner attend un heureux évènement en juin 2019. (Photo: Christian Brun/24 heures)

Sur ce sujet
Une faute?

«Les élues aussi ont droit à un véritable congé maternité!» C'est par cette motion que le Groupe socialiste au Grand Conseil a demandé, mardi, la prise en compte de la maternité des élues en exercice. «La législation doit être revue dans ce sens afin que la fonction d’élue aux différents niveaux institutionnels soit traitée avec exemplarité et équité», a indiqué la députée Sarah Neumann, elle-même mère d'un garçon de 16 mois. La parlementaire s'est inspirée d'un cas jusque-là inédit en terres vaudoises: Carmen Tanner, membre de l'exécutif à Yverdon-les-Bains, qui vient d'obtenir quatre mois de congé maternité.


Rendre la politique plus accessible aux femmes

«La législation vaudoise ne prend tout simplement pas en compte l’éventuelle maternité d’une élue. Cela pose problème», déplore l'auteure de la motion. La socialiste considère qu'une véritable base légale va «rendre la vie publique plus accessible aux femmes» et leur permettre ainsi de pouvoir concilier maternité et mandat politique.

(apn)