Montreux Jazz Festival

29 juin 2019 21:54; Act: 30.06.2019 10:34 Print

Elton John fait chavirer les foules à Montreux

La superstar britannique a enchaîné les tubes de légende lors de son concert sur la Riviera, dans le cadre de sa tournée d'adieu.

Sur ce sujet
Une faute?

Elton John a régalé de ses tubes les plus de 15'300 fans venus l'applaudir samedi soir à Montreux (VD) lors de sa tournée d'adieux. Au stade de la Saussaz, le Britannique de 72 ans a passé en revue ses 50 ans de carrière en 02h40 avec énergie et bonne humeur.

La pop star est arrivée en hélicoptère quelques heures avant le début du concert. Celui-ci a commencé peu après 20h00. A peine plaqués, les premiers accords de «Bennie and the Jets» font hurler la foule de ravissement.

Vêtu d'une redingote noire à paillettes, d'une chemise blanche, de lunettes rectangulaires ornées de brillants couleur arc-en-ciel à son nom, le septuagénaire a montré qu'il a toujours la pêche. La pop star a revisité avec six musiciens, dont le percussionniste Ray Cooper, des succès puisés essentiellement dans son répertoire du siècle dernier.

La magie opère

Les mélodies familières se succèdent: «I guess that's why they call it the blues», «Border song» , alors que défilent sur les trois écrans géants des images de migrants. Puis s'enchaînent «Tiny Dancer», «Shadow light», «Philadelphia Freedom» et «Rocket man». Même si ces morceaux d'anthologie sont archi-connus, la magie opère, tandis que le public s'évente autant qu'il peut.

L'artiste alterne balades et hits rock avec «Sorry seems to be the hardest word», puis «Levon», l'occasion de digressions et d'un beau duo basse et piano. Puis c'est l'émotion de «Candle in the wind», version Marilyn. Alors que le soleil se cache enfin, l'ambiance devient de plus en plus chaude et ce sera ainsi jusqu'à la fin du concert.

«Burn down the mission» donne encore une fois au musicien l'occasion de montrer sa virtuosité au piano, tandis que son instrument de musique s'embrase virtuellement sur les écrans, de façon saisissante.

I will miss you

Puis le chanteur se confesse. «En 1990, il y a eu un grand changement. Je détestais la vie que j'avais. J'ai demandé de l'aide et suis devenu clean et sobre». En 1990, il n'y avait rien contre le sida et ses ravages, rappelle-t-il. Elton John a créé une fondation qui a levé 450 millions destinés aux plus pauvres qui souffrent de cette maladie.

Et de souligner qu'il n'a jamais vu une période telle que l'actuelle, avec tant d'extrêmes et de haine. «Il faut prendre soin des uns et des autres et s'aimer», enjoint-il. Le stade entier ne peut qu'approuver sa profession de foi.

Avant de présenter ses musiciens, Sir Elton remercie le public suisse d'avoir acheté ses disques pendant sa longue carrière et surtout d'être venu à ses concerts. «I will miss you», lance-t-il, rappelant qu'il s'agit bel et bien de sa tournée d'adieu et qu'une autre vie l'attend avec son compagnon et ses enfants.

Final rock

L'artiste dédie ensuite un titre à Quincy Jones, «un homme incroyable», qui se trouve quelque part dans le stade: le titre «Don't let the sun go down on me» qui sera accompagné d'images psychédéliques.

Le final sera résolument rock, avec notamment «The Bitch is back», «I'm still standing». Au rappel, le public clame sa joie avec «Your song», puis «Goodbye yellow brick road», avant que le musicien ne s'envole dans l'espace faisant adieu à son public via un écran.

Entre Barcelone et Graz

Alors que «Rocketman», le film qui raconte sa vie, passe sur les écrans, le chanteur a entamé l'an dernier une tournée d'adieu de quelque 300 concerts. «Farewell Yellow Brick Road» fait référence à son premier album «Yellow Brick Road» (1973) et s'étire jusqu'en 2021.

La rock star ne devrait à priori pas donner d'autres concerts en Suisse. Suite à la demande de l'artiste, pour lequel deux dates avaient initialement été prévues à l'auditorium Stravinski, le Montreux Jazz s'est pour l'occasion mué en open air, pour la première fois de son histoire.

Les spectateurs ont dû débourser 185 francs pour des places debout et 450 pour s'asseoir. Au vu de la chaleur avant le concert, le public, très varié, n'a pas boudé les produits dérivés du Montreux Jazz Festival: chapeaux, casquettes et éventails se sont envolés.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • On Enredemande le 30.06.2019 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle pêche a 72 ans

    Tout juste fabuleux !

  • TGva le 30.06.2019 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Vous allez nous manquer aussi Sir

    Tout était splendide, artistes, son, image et paysage!

  • joro le 30.06.2019 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !!

    Juste génial ! Concert à la hauteur du bonhomme ! Il a été vrai, il a vraiment fait le show. BRAVO l'ARTISTE

Les derniers commentaires

  • Gary le 11.07.2019 18:40 Report dénoncer ce commentaire

    Fishing

    Maybe fishing means he can still reel 'em in!

  • Raf. s le 02.07.2019 12:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vieux doivent apprendre a vivre avec leur temps!!!

    A part les 2-3 vieux qui croit être dans un concert privé ou qu'ils se disent que cest leur cha teur car leur génération de c******** à dépasser les gens et qui eux même ne se laissent pas dépasser ou encore vous sortes qu'ils étaient là avant comme des gamins des 5 ans ou encore qui vous donnent des coups de coude sous prétexte qu'ils ont chaud alors que tt le monde vit la même chose, et ce qui est normal a un festival plein air (mais pour ça faut vivre avec son temps) et vous parlent encore de respect alors que vous avez payé la même chose qu'eux... je me dis que pour certains cetait leur dernier concert ou je le souhaite vrmt pour le bien de l'humanité! a part ça cetait top! un grand merci à ce mythe qui nous a fait kiffe jusqu'au bout!!! tu es et resteras une légende! Merci

  • Gérard Grokhon le 01.07.2019 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ambiance gaie

    Avec la gaieté mise dans le show, la fête était folle !

    • Riquet du gros de Vaud le 02.07.2019 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gérard Grokhon

      Mon pauvre ami, c'gaillard ! Ça balançait le son sec dis-donc !!!

  • Fabienne Geneve le 30.06.2019 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin

    Il se retire c'est le moment. Il peut prendre Madonna avec car ils commencent à patiner un peu!

  • Pablo Devenige le 30.06.2019 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    FIASCO des organisateurs

    Quelle déception pour l'organisation calamiteuse et déplorable !!!!!!!!!! Même un pays du tiers ou quart monde aurait fait mieux...

    • Zazou Lou le 30.06.2019 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pablo Devenige

      Alors organise un concert de Reginald Kenneth Dwight au Bhoutan ou au Ghana.

    • Pablo Rigene le 30.06.2019 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pablo Devenige

      Va habiter chez les Peuls ou les Papous, et fait leur connaître Elton John.

    • Greg le 30.06.2019 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pablo Devenige

      Pourriez-vous étayer votre commentaire? Pour y être allé je n'ai aucun point négatif à soulever

    • Elton le 30.06.2019 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pablo Devenige

      Il fallait rester chez toi

    • Seb le 02.07.2019 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Greg

      je suis d'accord avec vous! juste peutetre ils auraient pu prévoir une toile géante ou plus d'espace avec parasol pour lombre! et pour la sortie ils auraient pu assurer des meilleures évacuations! sinon cetait top!!