Vevey

02 mai 2012 08:21; Act: 02.05.2012 09:01 Print

Ennuis par amour d'un dealer

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Une quinquagénaire a écopé, lundi, d’une peine de 18 mois avec sursis de quatre ans. Elle couvrait son amant albanais, trafiquant d’héroïne.

Une faute?

Le scénario classique de la femme qui croit trouver l’amour alors qu’elle se fait manipuler par un dealer était au menu du Tribunal de l’Est vaudois, lundi. Une Suissesse née en 1962 et établie dans le Chablais au moment des faits s’était rendue à Annecy (F), en 2010, pour faire entrer illégalement un Albanais en Suisse. Cet homme et un acolyte, originaire lui aussi des Balkans, étaient des trafiquants d’héroïne. Déférés séparément, ils ont déjà été condamnés à trois ans et à deux ans de réclusion.

Bien qu’étant rentière AI, la femme collaborait avec les deux hommes sans rétribution financière. Pourtant, d’après le ministère public, elle pouvait «gagner 350 fr. par jour». Elle a écopé de 18 mois avec un sursis de 4 ans. Une partie de la drogue était concassée et mise en sachets à son domicile. Elle transportait aussi les trafiquants, qui écoulaient environ 50 g par jour.