Ada Marra candidate aux Etats

27 avril 2019 15:06; Act: 27.04.2019 17:21 Print

«Adèle et Ada, Ada et Adèle, quel beau slogan»

La conseillère nationale l'a emporté lors d'un congrès extraordinaire à Moudon face à Roger Nordmann.

storybild

Ada Marra l'a emporté face à l'autre conseiller national en lice Roger Nordmann. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Ada Marra sera la candidate du PS vaudois pour le Conseil des Etats lors des élections fédérales du 20 octobre. La conseillère nationale l'a emporté samedi à Moudon (VD) lors d'un congrès extraordinaire face à l'autre conseiller national en lice Roger Nordmann.

Le duel entre les deux Lausannois de 46 ans a été très serré devant les près de 330 délégués réunis à Moudon. Au final, la vice-présidente du parti suisse a obtenu 166 voix contre 159 pour le président du groupe socialiste au Chambres.

Ada Marra défendra ainsi le fauteuil de la sénatrice Géraldine Savary qui a renoncé à un nouveau mandat à cause de la polémique liée au milliardaire Frederik Paulsen. Elle figurera sur le ticket de la gauche au côté de la conseillère nationale verte Adèle Thorens.

Désolés d'imposer ce choix

«C'est moitié, moitié. Avec Roger, on était presque désolés de vous imposer ce choix», a déclaré la gagnante du jour à l'issue du scrutin.

L'argument femme a sans doute fait mouche. Lors de sa présentation devant les délégués, Ada Marra relevait «qu'il est plus cohérent» d'envoyer une femme à la Chambre des cantons, alors que «probablement 85% d'hommes conservateurs» y siègent. «Adèle et Ada, Ada et Adèle, quel beau slogan pour la campagne», relevait-elle.

La conseillère nationale a en outre rappelé ses combats pour l'égalité et la justice sociale, ainsi que le succès en 2017 de son initiative sur la naturalisation facilitée.

Peu auparavant, Roger Nordmann avait évoqué les valeurs qui l'animent: la solidarité, l'environnement, les savoirs et l'ouverture, sa maîtrise de l'allemand. «Ma marque de fabrique, c'est jeter des ponts. Mais compromis ne signifie pas compromission», relevait-il.

Politiciens aguerris

Roger Nordmann qui siège à Berne depuis 2004 peut se représenter au National grâce à une dérogation de son parti accordée l'an dernier. Il devrait y effectuer sa cinquième et dernière législature. Ada Marra est, elle, élue à la Chambre du peuple depuis 2007.

Lors des dernières élections fédérales de 2015, Ada Marra était la deuxième meilleure élue des socialistes, loin derrière Géraldine Savary. Là aussi, elle était talonnée de près par Roger Nordmann.

Liste zébrée

Concernant l'élection au Conseil national, les délégués doivent choisir 19 noms parmi 29 candidatures. Soit autant que le nombre de sièges attribué au canton de Vaud lors de la prochaine législature.

Comme décidé lors du précédent congrès, la candidate aux Etats Ada Marra se retrouve en tête de liste pour la chambre du peuple. La liste sera ensuite «zébrée» de neuf hommes et neuf femmes. Parmi eux devraient figurer les sortants, ainsi que le futur ex-conseiller d'Etat Pierre-Yves Maillard.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jicé Hel le 27.04.2019 15:28 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage...

    Le PS a préféré une féministe à un politicien mesuré, c'est bien dommage... le siège est désormais à risque !

  • Nick le 27.04.2019 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non mais quel horreur !!!

    Ho nooooooo, et Mer... e !! Pas elle, mais pas elle !?!?

  • Vraiment Suisse ? le 27.04.2019 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La blairette

    La pire politicienne que la Suisse ait connu depuis sa création.

Les derniers commentaires

  • pupuce le 30.04.2019 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nul

    Dans le canton de Vaud il sera bientôt interdit d'élire un homme !

    • Pluche le 05.05.2019 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @pupuce

      C'est pas faux... "la parité" est désormais dans le sens invers, chouette...

  • H. Tran Ducong de Blonay le 30.04.2019 13:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A dodo

    Ada et Adèle qui vont se mettre tout le monde à dos. Moi, j'en ai plein le dos de ces zozos et je préfère faire dodo.

  • Mendrisiotto le 30.04.2019 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ????????

    Avec elle les socialistes vont se planter la gueule pour sur,

  • pupuce le 30.04.2019 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a dada a dada

    A dada a dada.......

  • Gédéon Teusmany le 30.04.2019 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Logique

    Le PS vaudois propose une italo-suisse et, il y a quelques années, en Italie, il y avait une italo-hongroise, la Cicciolina. Elle, au moins, elle intéressait !!! Niveau intellectuel, c'est kif-kif !!