Cugy (VD)

27 juillet 2016 17:49; Act: 28.07.2016 10:53 Print

Fille absente à l'école: père acquitté

Un Espagnol de 48 ans était poursuivi car sa fille, malade, avait manqué une semaine de cours en septembre 2015. Le Tribunal a gommé l'amende du préfet.

storybild

Le collège de Cugy avait dénoncé les parents de l'élève absente au préfet du Gros-de-Vaud. Le Tribunal d'Yverdon vient d'annuler l'ordonnance préfectorale et a blanchi le père.

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est génial! Justice a été enfin rendue.» Chauffeur professionnel de 48 ans, Raul* est heureux et soulagé de l'issue de son combat judiciaire. Ce chauffeur espagnol vient d'être acquitté par le Tribunal d'Yverdon de l'accusation de violation de la Loi sur l'enseignement obligatoire. Pour cause de document de voyage défectueux, la fille aux brillants résultats scolaires avait manqué un camp organisé par l'école à L'Ile-d'Yeu (F), en septembre 2015. Mais comme elle avait loupé le voyage, elle devait suivre les cours à Cugy (VD). «Ma fille avait un certificat médical car elle s'est blessée et j'ai transmis le document à l'école», avait déclaré le prévenu au président du Tribunal, la semaine dernière. Ces propos étaient incohérents aux yeux du magistrat. «Pourquoi l'école vous dénonce au préfet en décembre si elle reçoit le certificat médical en septembre», avait-il enchaîné.

L'adolescente avait aussi manqué d'autres cours en septembre. Mais l'école n'avait effectué aucune dénonciation car elle avait reçu dans les délais un avis médical attestant que l'élève était souffrante. «Ma fille a les meilleurs résultats de sa classe», s'était félicité le père. Le président du Tribunal lui avait alors rappelé que c'est à cause d'une absence non justifiée, d'après l'école et le préfet, qu'il est poursuivi.

Le préfet du Gros-de-Vaud, lui, a sévi en février en infligeant au père une amende de 700 francs et 50 francs de frais administratifs. Le papa, qui entretient des relations froides avec le directeur du collège et a eu au moins deux altercations avec l'école par le passé, avait contesté cette décision. Au tribunal, il a donné un aperçu de son caractère procédurier. Invité à relire le procès-verbal d'audience, il a demandé modification sur modification, pendant près de trente minutes. Au début amusé par les corrections demandées par le parent, le président du Tribunal a fini par être excédé et a dû mettre le holà.
L'Espagnol de 48 ans s'était engagé à ne pas demander d'indemnités à l'Etat de Vaud en cas d'acquittement. Il vient d'être totalement blanchi.

(apn)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • KillazFab le 27.07.2016 18:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Procédurier?

    Je ne comprends pas bien en quoi ce père de famille serait procédurier? Il a eu raison de faire recours puisque l'amende de 700 francs a été objectivement jugée abusive. Un tel élément de langage dans l'article n'est en rien journalistique et relève plutôt du pur jugement de valeur...

  • David Zoller le 27.07.2016 18:05 Report dénoncer ce commentaire

    Justice rendue

    Encore heureux qu'il soit blanchi pour une histoire aussi ridicule d'autant plus qu'ils étaient plus qu'en "règle" ! Il a bien fait de contester...

  • TC le 27.07.2016 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au dessus des lois

    Et est ce que ces profs vont recevoir un blâme pour cette dénonciation abusive ? Evidemment pas! Tous vont pouvoir continuer à pratiquer au quotidien ces petits abus de pouvoir dans l impunité totale. Un peu comme si cette catégorie d individus étaient de "super-citoyens" aux pouvoirs élargis et la responsabilité limitée. Il faut que ça change !!

Les derniers commentaires

  • Lang le 28.07.2016 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

    Ils feraient mieux de se concentrer sur la qualité des profs et de l'enseignement que sur un certificat medical!

  • Marre le 28.07.2016 10:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si moi aussi je choisissais

    Bon c'est décidé, je reprends ma classe le 6 septembre. J'ai 3 enfants et les billets coûtent trop cher pour août. ABE

    • Ben Uhr le 28.07.2016 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marre

      Mais arrête donc tes histoires, Monsieur ou Madame Marre, et détends-toi un peu. Toute cette procédure, tout ce mic-mac, contredanse du préfet etc. ne rimait à rien de toute façon. Cette condamnation était grotesque.

  • Roger Nordblum le 28.07.2016 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ecole industrielle

    Quand j'étais gamin (dans les années 80 donc pas au XIXème siècle) les parents faisait un mot pour le prof et tout était OK. On faisait confiance, et tout se passait au mieux. Si les vendanges tombait après les périodes de vacances, hé ben un petit mot et on pouvait aller aider à la vigne. Maintenant ? plus de confiance en personne, des élèves traités comme des employés d'usine...

  • BI le 28.07.2016 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans papiers?

    Moi c'est l'histoire des papiers d'identité que je ne saisi toujours pas...

  • Al Laclairefontaine le 28.07.2016 06:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Superbe

    Ce bâtiment scolaire est magnifique ! Les enseignants qui y "travaillent" ont beaucoup de chance.uberbe