Médias

03 avril 2019 18:39; Act: 04.04.2019 13:21 Print

Frederik Paulsen attaque aussi Tamedia

Après Pascal Broulis, c'est le président du groupe Ferring, Frederik Paulsen, qui attaque le groupe zurichois Tamedia pour atteinte à la personnalité.

storybild

Frederik Paulsen (photo) n'est pas le seul à ouvrir une action contre Tamedia. Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis a aussi déposé une action civile pour atteinte à l'honneur.

Une faute?

Frederik Paulsen a chargé ses avocats zurichois d'ouvrir une action contre Tamedia en son nom pour atteinte illicite à la personnalité. Une requête de conciliation a été déposée auprès du juge de paix compétent à Zurich, précisent les conseils du milliardaire.

«Par cette procédure, M. Paulsen demande au juge de faire constater qu'il est victime d'une campagne médiatique de la part des titres du groupe Tamedia, à travers une série de plus de trente articles parus entre le 26 juin 2018 et le 22 février 2019 dans plus de 130 publications. Les différents articles cités constituent une atteinte illicite à sa personnalité», indique le communiqué publié mercredi.

Des démarches sont également entreprises par une étude anglaise pour l'atteinte à sa personnalité au Royaume-Uni, en lien avec la diffusion de ces articles dans ce pays. Aucun commentaire ne sera fait en l'état, ajoute le communiqué.

Atteinte à l'honneur

Frederik Paulsen n'est pas le seul à ouvrir une action contre Tamedia. Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis a déposé une action civile pour atteinte à l'honneur à l'encontre du journaliste du «Tages-Anzeiger» qui a notamment rédigé plusieurs articles sur sa situation fiscale.

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet croise lui aussi le fer avec Tamedia. Il souhaite obtenir de l'éditeur un droit de réponse à un article paru en novembre dernier dans le «Tages-Anzeiger».

(nxp/ats)