Controverse

21 septembre 2016 07:05; Act: 21.09.2016 07:11 Print

Gendarme financier accusé d’agir «comme la Gestapo»

par Frédéric Nejad Toulami - Le Vaudois Bernard Nicod a estimé que les banques sont maltraitées comme l’ont été les juifs par les nazis.

Le promoteur immobilier dit ne pas regretter sa comparaison.
Une faute?

Le malaise était perceptible dimanche soir, sur le plateau du téléjournal de la RTS. Invité à réagir en direct au sujet consacré au tassement des prix constaté dans la vente et la location immobilières, l’entrepreneur Bernard Nicod s’est permis une étrange comparaison. Selon lui, la raison principale de ce phénomène en Suisse est due aux directives de l’autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) auprès des banques. «Bras armé de la Banque nationale, elle se comporte avec les banques comme la Gestapo se comportait avec les israélites pendant la Seconde Guerre mondiale!»

Contacté mardi, le célèbre promoteur immobilier dit ne «pas regretter cette comparaison audacieuse. Je ne dois rien à personne, à part de l’argent à mes banquiers.» Il précise toutefois son propos: «La FINMA fait pression sur les instituts bancaires et financiers pour éviter qu’ils ne fassent le moindre faux pas et pour qu’ils prêtent de l’argent le moins possible, oubliant ainsi les PME et l’accès à la propriété. Or, les taux vont rester excessivement bas pour défendre le franc suisse car tout va très mal en Europe. Mais cet excès de prudence est à la fois déplacé et économiquement faux!»

Si la FINMA refuse de commenter de tels propos, la Coordination juive contre l’antisémitisme (CICAD) a, elle, expliqué mardi qu’elle souhaite écrire à Bernard Nicod pour lui faire part de sa totale désapprobation «face à cette comparaison inadmissible et à l’amalgame honteux auquel il s’est livré». Pour Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la CICAD, «quels que puissent être les griefs de Monsieur Nicod à l’égard de la FINMA, comment qualifier une telle comparaison avec la police politique du Troisième Reich, dont les agents furent des acteurs clés de la Solution finale d’éradication des juifs. C’est la Gestapo qui s'est chargée des transports de déportés vers les camps de concentration.»

Quant au conseiller national Olivier Feller, à la fois secrétaire général de la Fédération romande immobilière et directeur de la Chambre vaudoise immobilière, il n’a pas réagi malgré nos sollicitations mardi.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bob Lambert le 21.09.2016 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop à M. Nicod

    Arrêtez d aller chercher M. Nicod pour chaque article sur l'immobilier... Il n est plus crédible. Il a vécu... D'autres professionnels membres de l'USPI ou du SVIT sont tout à fait aptes à répondre à un journaliste ou analyser le marché local ou national. Alors svp faites monter des jeunes en puissance et ouvrez leur les portes des médias. Belle journée

  • Laure jubin le 21.09.2016 07:38 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais

    Alors la c est le comble .... Accuser FINMA de la sorte venant de M Nicod , je pense qu il s est fait assez cd argent sur le dos des locataires et des acheteurs ... Peut être qu un ptit contrôle de surveillance financière devrait passer par chez lui !

  • EEKH le 21.09.2016 07:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Haha! Euh, non..

    Ce n'est pas la comparaison qui me choque en soi; mais ce ne sont pas les banques qui sont maltraitées--M. Nicod voulait certainement parler...des contribuables... -_-

Les derniers commentaires

  • Moche le 21.09.2016 22:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La cravate et le reste

    Il va s'excuser, on va lui taper sur les doigts (pas fort), et la vie continue! Il a un max de fric il se paye qui il veut, sauf moi!

  • Didier le 21.09.2016 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Restez polis

    On peut l'aimer ou pas mais ayez un minimum de respect et restez polis! C'est tellement petit d'insulter anonymement les gens... Affichez-vous et inscrivez vos coordonnées complètes! On verra bien quels sont les courageux...

  • Geezelle La Gazelle le 21.09.2016 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est les banques qui traitent mal

    Non c'est les banques qui traitent mal les petits clients salariés de la classe moyenne, ils nous font chié pour un petit découvert mensuel qui nous sert à vivre, et qu'on recouvre aussitôt avec le salaire ils nous taxent des frais de gestion si on a pas 50´000 Fr. sur un compte courant.

  • Chrismas le 21.09.2016 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Déconstruction

    A Enilora, vos remarques sur le bonhomme et la RTS sont iniques. Même si ce type ressemble plus à un arriviste qu'à un agent immobilier, le comparatif avec le valaisan n'engage que vous. Là ou le bas blesse, c'est prétendre "la rts qui m'inquiète vraiment. Leur jt est de qualité assez médiocre quant aux sujets, leur choix d'invités pour le moins douteux certains fois et l'absence totale de contradiction journalistique" Le propre d'un journal télévisé ou même papier, c'est de relater des faits, non pas de "contrarier" l'actualité. Mais ç'est bien de nous faire part de votre avis.

  • N.Schumpeter le 21.09.2016 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    A la poubelle !!

    La FINMA a pour but de surveiller les marchés en évitant que les contribuables payent les pots cassés en dernier ressort et pas pour faire plaisir aux promoteurs. Nicod est gonflé, lui le promoteur spéculateur, sauvé in extremis lors la bulle immobilière des 80s en Suisse... Sa critique sur les jeunes générations était tout autant pathétique.