«Appel au peuple»

06 mars 2009 17:18; Act: 06.03.2009 18:26 Print

Gerhard Ulrich interpellé à Vevey

Après 20 mois de clandestinité, Gerhard Ulrich est sous les verrous. La police vaudoise a interpellé le fondateur d'Appel au peuple vendredi à Vevey (VD) en milieu de journée.

Sur ce sujet
Une faute?

Condamné notamment pour calomnie qualifiée, il devra purger au total 46 mois de prison.

A la tête de son groupe de quérulents, Gerhard Ulrich s'est fait connaître en lançant des accusations graves contre la justice et ses magistrats ainsi que d'autres personnalités. Des accusations «fumeuses», avait estimé en juillet 2007 le juge lors du procès.

Des gens dangereux

Appel au peuple est «une entreprise collective de vengeance», avec «une armée ulrichienne» prête à en découdre avec une justice forcément «satanique», avait lancé le juge. Ce dernier avait dénoncé la lâcheté et la cruauté de ces personnes et de leur leader en particulier.

Gerhard Ulrich, absent lors du verdict, était alors entré en clandestinité alors que son compère Marc-Etienne Burdet était arrêté sur-le-champ. L'interpellation s'est faite vendredi «sans problèmes», a indiqué Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise.

Le fondateur d'Appel au peuple n'a pas fait de déclaration. L'arrestation à 13h15 sur la place de la Gare à Vevey a été rendue possible grâce à des informations de la police judiciaire fédérale qui menait sa propre enquête sur Gerard Ulrich, un volet sur lequel la police vaudoise n'a pas donné d'information.

Multiples condamnations

Gerhard Ulrich était placé sous mandat d'arrêt par le Service pénitentiaire vaudois afin d'exécuter sa peine prononcée le 6 juillet 2007 par le Tribunal correctionnel de l'Est vaudois, soit 10 mois d'emprisonnement pour calomnie qualifiée ainsi que la révocation d'un sursis de 15 mois d'emprisonnement.

Au total, le fondateur d'Appel au peuple devra cependant purger 46 mois de prison, puisqu'il avait écopé de 21 mois ferme en novembre 2006 devant le Tribunal correctionnel de Lausanne.

(ats)