Rentrée universitaire

13 septembre 2019 18:04; Act: 13.09.2019 18:05 Print

Hausse des étudiants à l'Unil, recul pour l'EPFL

Si l'Université de Lausanne connaît une croissance continue de ses effectifs, l'EPFL annonce une baisse des inscriptions pour cette rentrée.

storybild

Dès septembre, l'UNIL comptera au total 15'600 étudiants. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les Hautes Ecoles vaudoises annoncent une rentrée contrastée. L'Université de Lausanne (UNIL) connaît une croissance continue avec quelque 4000 nouveaux arrivants pour la rentrée. L'EPFL table quant à elle sur un recul des inscriptions de nouveaux étudiants.

Biologie et médecine, HEC et SSP

Avec 4000 nouveaux venus, le campus de l'UNIL comptera au total 15'600 étudiants, indique vendredi l'institution. Les effectifs ont augmenté de 200 personnes par rapport à l'année précédente et de 34% sur dix ans.

Par faculté qui attire le plus grand nombre d'étudiants, le palmarès est le suivant: biologie et médecine (FBM), hautes études commerciales (HEC) et, troisième, sciences sociales et politiques (SSP). Nouveauté cette année: un hub de l'entrepreneuriat et de l'innovation qui sera inauguré le 18 novembre.

«Cette situation nous convient»

Interrogée par Keystone-ATS, l'EPFL a indiqué de son côté que les inscriptions de nouveaux étudiants en Bachelor étaient un peu inférieures à l'année passée: - 92 étudiants, soit - 4% (1979 inscrits au lieu de 2071). «Au 1er novembre l'an dernier, nous avions finalement 1801 étudiants immatriculés», note le service de presse de l'EPFL.

«Même si cette année a moins d'inscrits que la rentrée précédente, il s'agit du deuxième plus grand nombre d'étudiants inscrits à l'EPFL par rapport aux autres années. Cette situation nous convient car elle ne stresse pas plus notre infrastructure d'enseignement», ajoute le service. L'EPFL comptait l'an dernier 11'134 étudiants.

(nxp/ats)