Morges (VD)

08 janvier 2019 09:03; Act: 08.01.2019 10:58 Print

Il rechigne à rembourser de l'argent reçu par erreur

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Un dentiste a reçu un virement de 492 francs qui ne lui était pas destiné. Il n'en a restitué qu'une partie, après avoir prélevé 60 francs «pour les recherches».

storybild

Linformaticien croyait verser son acompte aux impôts. (Photo: Keystone/Image prétexte)

Une faute?

L’acompte d’impôt n’a pas ­atterri sur le bon compte. Un jeune contribuable genevois a fait une erreur lors du scan d’un bulletin de versement du fisc, en mai. Par mégarde, cet informaticien de 26 ans a ainsi versé 492 francs à un cabinet dentaire basé à Morges (VD).

Ce n’est que trois mois plus tard, en faisant de l’ordre dans ses paiements, qu’il a constaté l’erreur. De ce fait, il a envoyé un courriel au médecin-dentiste pour demander la restitution de l’argent. Malgré les preuves fournies, son interlocuteur lui a répondu: «Nous n’avons eu aucun versement crédité sur notre compte durant tout le mois de mai. Je ne retrouve votre virement nulle part dans ma comptabilité.»

Après un dialogue de sourds qui a duré deux mois, le jeune homme a mis le dentiste aux poursuites. Bien qu’ayant fait opposition, le Morgien a tout de même reversé un montant de 432 francs. Mais, de manière unilatérale, il a décidé de prélever une «taxe de 60 francs» pour le temps que lui ont pris les recherches du virement litigieux.

Une question de principe

«Je suis sidéré par la cupidité de ce médecin-dentiste qui veut toucher de l’argent sans aucune contrepartie. C’est de l’enrichissement illégitime. J'en suis déjà à 173 francs de frais, mais je ne lâcherai pas l’affaire, car c’est une question de principe», s’offusque le plaignant.

Interrogé sur son attitude, le praticien morgien a refusé de répondre à nos sollicitations.

Consternation dans la profession

Mardi, un médecin lausannois membre du comité de la faîtière suisse des dentistes s'est dit «choqué par cette histoire». Il a émis le souhait de reverser au jeune informaticien le montant défalqué par le Morgien.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lila le 08.01.2019 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pauvre type!!

    faudrait connaître le nom de ce dentiste afin de ne pas y mettre les pieds!! Dieu sait les autres magouilles qu'il doit faire pour s'enrichir...comme si on ne payait pas assez cher le dentiste !

  • Pascal Laurent le 08.01.2019 10:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rembourser

    les plus pauvres sont les plus honnetes voila ce que nous ont appris nos parents...

  • Eric le 08.01.2019 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Un nom?

    Il nous faudrait le nom du dentiste, pour ne plus y aller.

Les derniers commentaires

  • @Lafortune G. le 03.02.2019 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il lit pas 20minutes.ch ?

    Le CCP de ce dentiste c'est quoi ? Sans réaction de sa part, la suspicion attaquera les pros de la profession. La stagiaire a fauté, excuse très très passe-partout, partout, voila la soluce magique.

  • Jean Quipleure le 22.01.2019 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dentisterie du moyen âge

    Y a aussi des dentistes hors du temps à Monthey.. Je pense que c'est le moment d'aller cueillir les fraises plutôt que de les utiliser pour réparer les dents .. Le dialogue de sourds ne m'étonne pas, sachant que lorsque je suis allé pour une petite réparation ledit praticien ne répondait jamais à mes questions, regardait par terre quand on lui parlait et ses assistantes fuyaient du regard quand on montrait désapprobation à la situation .. Assez édifiant pour des médecins sensés avoir fait des études « un peu » supérieures à la moyenne ..

    • @Jean Rijaune le 03.02.2019 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Quipleure

      Des études en France, c'est une réaction typique des frontaliers. Ils veulent du fric, les dents c'est secondaire. Je me souviens d'un qui m'a arraché une dent et a sérieusement abîmé les 2 voisines, sa fraise à glissé par .. ma faute.

  • Jean Peuplus le 10.01.2019 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donnez son nom

    Pourquoi pas donner le nom du dentiste. Les gens auraient comme ça une idée du genre de personnage qui s'occupent d'eux.

  • Jeanne le 09.01.2019 19:53 Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    J ai eu le même probleme y a 2 mois avec la fonction scan and pay. Mon argent est partie sur un autre compte, un éditeur. Pareil il ne veut pas me rendre mon argent!

  • La thune le 09.01.2019 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    No comment...

    « Bien mal acquis ne profite jamais »