Apocalypse sur le Léman

07 août 2018 14:46; Act: 07.08.2018 22:33 Print

Il brave tous les dangers pour sauver ses clients

par Yannick Weber - Le patron de la location de bateaux et de pédalos, à la place du Marché de Vevey (VD), a été blessé en allant secourir ses clients, pris dans la tempête.

Sur ce sujet
Une faute?

La tempête de vaudaire qui a soufflé sur le lac Léman, lundi soir, est arrivée comme à son habitude de manière soudaine. Conséquence: les personnes qui naviguaient sur le lac, en bateau, voilier ou pédalo, ont été surprises et se sont retrouvées en difficulté.

C'était notamment le cas des clients de José Justo, qui loue bateaux et pédalos depuis la place du Marché à Vevey. Le patron n'a alors pas hésité à se lancer pour ramener à quai les dernières embarcations qui tanguaient au rythme des vagues, sous le regard des nombreux témoins sur les quais.

Sauvetage héroïque

«Il a d'abord remorqué un pédalo, puis est reparti pour porter secours à 4 personnes qui se trouvaient sur un bateau à moteur», raconte Marie, sa fille, qui salue le courage de son père. Si le sauvetage a été réussi, José s'est blessé à la main dans l'aventure.

«Il s'est gravement coupé le majeur. Mais cette tête de mule a pris son scooter en se tenant le doigt pour se rendre à l'hôpital du Samaritain, où on l'a transféré au CHUV», poursuit-elle. Bien pris en charge, il a échappé de peu à une amputation du doigt. Sur Facebook, nombreux sont ceux qui saluent un acte héroïque.

Des scènes de panique

Une autre habitante de Vevey raconte le chaos qui régnait, tout en ajoutant qu'il est à peine croyable que tout le monde s'en soit sorti indemne. «Au début, quand le vent s'est levé, il faisait danser les feuilles. Et très vite, c'est devenu l'apocalypse. On a vu un voilier, au large, en grande difficulté. Une personne en est tombée en faisant un salto arrière. Là, c'était la panique, tout le monde était pétrifié. Près de la location de pédalo, des nageurs rejoignaient le bord et étaient aidés par des personnes sur le quai, qui les tiraient avec des perches.»

Un autre témoin, qui habite à proximité, parle aussi d'une scène de panique: «C'est arrivé d'un coup! Des pédalos ont commencé à se rapprocher du bord, mais certaines personnes ont sauté à l'eau pour finalement rejoindre les terres à la nage.»

La tempête a endommagé les installations de la location de bateau, dont plusieurs pontons d'embarcation. Des réparations seront nécessaires pour rouvrir. «Mon mari va venir nous aider, et on essaiera d'ouvrir aujourd'hui. Mais si on n'y arrive pas, au pire, ça nous fera une journée de congé pour nous remettre de tout ça», relève Marie.