Écublens (VD)

12 novembre 2019 19:58; Act: 12.11.2019 22:46 Print

Un slide sur une rambarde coûte la vie à un skateur

Samedi, un Suisse âgé de 40 ans a lourdement chuté alors qu'il réalisait des figures sur son skateboard. Il est décédé quelques instants plus tard.

storybild

C'est sur cette barre métallique que le skater a perdu la vie. (Photo: XFZ)

Sur ce sujet
Une faute?

Le skatepark du Pontet, à deux pas du complexe scolaire du même nom, a été le théâtre d'un tragique accident. Samedi, vers 17h, un Suisse de 40 ans y a perdu la vie alors qu'il réalisait des figures sur son skate-board. «Il est tombé en voulant faire un slide sur une rambarde», explique la police cantonale.

Plusieurs jeunes ont été témoins de la scène. L'un d'eux explique: «je viens ici tous les jours, mais je ne connaissais pas vraiment ce monsieur. Je ne l'avais pas vu plus de deux ou trois fois. Cela dit, il savait se servir d'un skate, ça ne fait aucun doute. D'ailleurs, je pense qu'il habitait dans le coin, car je connais la maman de jour de ses enfants.»

«Il ne portait pas de casque»

Selon cet ado, l'homme est tombé la tête la première, sur l'un des boulons de fixation de la rambarde. «Il ne portait pas de casque et il s'est blessé au front. Ensuite, il s'est mis à convulser. Pour finir, il est devenu tout bleu. Lorsque les secours sont arrivés, ils ont tenté de le réanimer, mais c'était déjà trop tard. Mine de rien, c'est important de porter un casque», estime le jeune homme.

Le skatepark d'Écublens a été construit il y a une vingtaine d'années et refait à neuf entre 2015 et 2017. «Les installations sont aux normes et en parfait état. La preuve, elles sont encore sous garantie. De plus, chaque mois, quelqu'un de chez nous les vérifie pour s'assurer que tout soit en ordre et, deux fois par an, nous faisons venir un spécialiste», explique le chef du Service des travaux de la commune.

Cette dernière est propriétaire du skatepark, qui est en libre accès. Quant au règlement, il est clair: pour utiliser les installations, il faut porter les équipements de protection nécessaires. En cas d'accident, si les règles n'ont pas été respectées, la commune d'Écublens décline toute responsabilité.

(xfz)