Vaud

24 août 2017 17:13; Act: 24.08.2017 19:37 Print

Il tire sur un chauffeur et s'enfuit avec son taxi

Un individu a menacé un chauffeur de taxi avec une arme jeudi passé. Le taximan a pu se défaire de son agresseur, qui l'a blessé avant de partir avec sa voiture.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

Un chauffeur de taxi s'est fait agresser par un client jeudi 17 août à Belmont-sur-Lausanne. Il a reçu une balle dans le dos après avoir pu prendre la fuite. L'auteur du brigandage a été arrêté. Il a expliqué avoir eu besoin de médicaments, indique jeudi la police cantonale.

La police vaudoise a été alertée vers 3h du matin. Le chauffeur de taxi de 37 ans avait pris en charge un client à Lausanne pour se rendre «dans un endroit relativement isolé» à Belmont. Là, il s'est fait braquer et une bagarre a éclaté, explique le communiqué.

Le chauffeur a réussi ensuite à prendre la fuite à pied. L'agresseur a alors tiré deux coups de feu avec une arme de petit calibre dans sa direction, le blessant une fois au dos. Il a pris le taxi, regagné Lausanne et a volé l'argent et le téléphone portable du chauffeur. Celui-ci a réussi à aller jusque chez un riverain pour demander de l'aide et alerter les secours. Ses blessures sont légères. La balle n'a touché aucun organe vital après avoir traversé une partie de son corps, note la police vaudoise.

Les enquêteurs ont ensuite localisé un utilisateur du téléphone portable de la victime, qui a expliqué l'avoir échangé contre de l'héroïne. Elle a pu arrêter lundi 21 août, près de la Riponne, l'homme qui avait procédé à l'échange et qui avait auparavant braqué le taxi.

Besoin en médicaments

L'individu, un Suisse de 31 ans, a reconnu avoir tiré, mais a nié avoir voulu toucher le chauffeur. Il a expliqué son geste «par le besoin de se fournir en médicaments». Il avait préparé du matériel pour entraver sa victime et perpétrer son vol tranquillement mais n'avait pas prévu que le chauffeur lui résisterait. Il avait volé l'arme qu'il a utilisée pour cette agression.

(comm)