Suisse romande

02 février 2019 15:22; Act: 02.02.2019 22:27 Print

«Même Chuck Norris a peur pour le climat»

Plusieurs manifestations pour le climat se déroulent en Suisse romande. Plus de 10'000 personnes ont défilé à Lausanne, elles étaient plus de 4000 à Genève.

Découvrez en images le cortège lausannois.
Sur ce sujet
Une faute?

Le mouvement pour le climat ne s'essouffle pas. Des adultes de tout âge se sont joints samedi aux jeunes pour manifester en masse en faveur du climat. Ils ont été plus de 38'000 à se mobiliser dans une dizaine de villes à travers tout le pays. Les organisateurs estiment eux la participation à plus de 65'000.

Selon un porte-parole de la police lausannoise, la manifestation a attiré dans la capitale vaudoise plus de 10'000 personnes, venues réclamer des mesures urgentes pour contrer le réchauffement climatique. Parmi elles, plusieurs personnalités ont fait le déplacement tel que le musicien Henri Dès et le prix Nobel de Chimie Jacques Dubochet. «Pour moi, c'est révolutionnaire. Ça change la marche de notre société. C'est un événement historique», a-t-il précisé au micro de Keystone-ATS (voir la vidéo ci-dessous).


Initiative de la jeunesse, toutes les générations étaient représentées dans la foule. «La manifestation s'est déroulée dans une ambiance bon enfant avec beaucoup de familles, aucun incident n'est à déplorer», a précisé la police.

Futur à reconquérir

Le cortège est parti peu après 15h00 de la gare de Lausanne pour rallier la place de la Riponne.« On est plus chauds, plus chauds que le climat», «Et un et deux et trois degrés, c'est un crime contre l'humanité», ou encore «Les petits pas ça suffit pas», ont notamment scandé les manifestants. Si la banderole de tête, elle arborait le slogan "Reconquérons notre futur", des pancartes de manifestants de tous âges affichaient des formules dignes de punchlines, comme: «Même Chuck Norris a peur pour le cilmat», «Nique pas ta mer», «Pensez aux enfants: n'en faites pas», ou «Ta planète, tu la préfères bleue ou bien cuite?»


UBS et Credit Suisse hués au bout du lac

Plus de 4000 personnes ont défilé dans les rues de Genève. Si les jeunes constituaient la grande majorité du public, toutes les générations étaient représentées, enfants comme grand-parents. Des personnalités politiques étaient également présentes. L'ancienne présidente de la Confédération Ruth Dreifuss s'était ainsi glissée en toute discrétion dans le cortège genevois.

Vers 14h, le cortège est parti de la place des 22-Cantons pour ensuite passer par le pont du Mont-Blanc, et les Rues-Basses. Sitting, minutes de silence, et évidemment slogans à la criée ont rythmé la manifestation.

Le passage devant les banques UBS et Credit Suisse a suscité un concert de huées et de sifflets. «UBS Credit Suisse, tous complices!», scandait-on. Un mur d'un des établissements bancaires a été tagué, a précisé le porte-parole de la police genevoise Jean-Philippe Brandt. Pour le reste, aucun incident n'a été relevé, tout s'est déroulé dans le calme. Le cortège s'est terminé à la Place Neuve, aux alentours de 16h.

Environ 500 à Delémont

Les Jurassiens sont aussi descendus dans la rue samedi pour faire entendre leurs revendications. Ils étaient environ 500 à Delémont.


A Bienne, après un rassemblement dans la vieille-ville, les manifestants, entre 1000 et 1100 selon les organisateurs et l'inspection de la police, ont formé un cortège pour gagner la Place centrale. Les orateurs ont dénoncé l'inaction des milieux politiques et économiques face aux changements climatiques.

Et ailleurs en Suisse

Outre Sarine, le mouvement a été tout aussi suivi. Plus de 10'000 personnes se sont réunies à Zurich. Ecoliers, jeunes, mais aussi parents accompagnés de leurs enfants ou encore retraités ont aussi répondu présents à Bâle, où ils étaient 4000 à s'être rassemblés.

A Berne, se tenant par l'épaule, environ 2000 personnes ont fait vibrer le Waisenhausplatz. A Lucerne, les 2000 participants ont scandé «Nous sommes ici, nous faisons du bruit parce que vous nous volez notre avenir.»

Et à Soleure, quelque 800 personnes. Même le Tessin était touché par la vague de grève pour la protection du climat. Un millier de personnes, jeunes et familles mélangés, se sont rassemblées à Bellinzone.

Il y a deux semaines, 22'000 écoliers avaient courbé l'école pour manifester dans toute la Suisse, dont 8000 rien qu'à Lausanne.

(fnt/leo/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Yvan Descloux-Rouiller le 02.02.2019 16:12 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !

    Bravo les jeunes ! Maintenant montrez l'exemple en renonçant aux voyages low kost à l'étranger et prenez le vélo pour visiter notre pays, arrêtez de balancer les déchets de votre mal-bouffe, canettes, mégots, etc. par terre, ramassez vos ordures plutôt que de les balancer dans les prés, jardins et pelouses. Montez en peau de phoque au lieu des tires-fesses. Arrêtez vos portables et échangez verbalement avec vos amis. A partir de ces actions nous vous prendrons au sérieux. Bref, soyez sérieux cela changera de vos habitudes.

  • A. Modeste le 02.02.2019 15:39 Report dénoncer ce commentaire

    En pleine schizophrénie

    Beaucoup de gens, notamment des jeunes, qui ne cessent de voyager, de prendre l'avion et de consommer de l'électronique à outrance!

  • Kali le 02.02.2019 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Décolle

    Bravo à tous ! bon là faut que je me bouge j'ai un avion qui m'attends je vais au soleil .

Les derniers commentaires

  • Seuret PM le 03.02.2019 22:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vos vacances

    Bravo les jeunes, je vous invite toutes et tous à passer vos vacances d été dans votre région et pays à profiter des charmes qu offre notre pays (randonnées /lacs/ etc..) et ne pas faire des heures de vol en avions afin de rejoindre d autres continents. Sinon votre action n a pas de sens et reflète la société actuelle faite comme je dis mais pas comme je fais.

    • rimn le 03.02.2019 23:17 Report dénoncer ce commentaire

      vacances

      ok et vous vous faites quoi cet été ?

  • Toni le 03.02.2019 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bref

    Je les connais leS mecs qui te sortent l'argument des voyage en avion j'en ai un au boulot...il n'aime pas voyager alors maintenant ils nous sort cette tirade que leS avion pollue a fond...par contre pour le reste le pollueur basic et le pire c'est qu'ils s'en rend même pas compte...

  • Plastik le 03.02.2019 22:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jeter

    ce matin j'ai jeté: bout plast alcool bruler bout eau dentif 1 pile , 1 mt carré sky i pot yaourt 1 emballage plast jambon , i tube dentif plast .. et tout ça a moi seul et les autres 8 milliards ?

  • Anti Ecolos le 03.02.2019 21:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Payez payer

    Vite une taxe, je m'en fou, je paie pas, c'est mes parents qui paient.

  • Cool Raoul le 03.02.2019 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous coupables, tous punis

    Sacré dégagement de CO2 une foule de paranoïaques !