Cossonay (VD)

25 juin 2019 20:51; Act: 25.06.2019 20:51 Print

Inondations: la pluie s'acharne sur une boutique

par Xavier Fernandez - Spécialiste en électronique, Brice Tabozzi se dit qu'il aurait mieux fait d'ouvrir une piscine. L'eau, il l'a déjà.

Sur ce sujet
Une faute?

Samedi 15 juin et jeudi dernier, les locaux de Rochat TV à Cossonay ont une nouvelle fois pris l'eau. Le patron Brice Tabozzi pensait toutefois que ses problèmes d'inondations, récurrents depuis 2016, étaient derrière lui. Mais le sort et la pluie semblent s'acharner sur sa boutique.

A l'origine de ses problèmes: des malfaçons dans l'étanchéité de la terrasse qui se trouve au-dessus de son magasin. Après des travaux de rénovation, à chaque fois qu'il pleuvait ou presque, de l'eau s'infiltrait dans ses locaux, provoquant des coupures de téléphone et d'internet, et surtout endommageant du matériel neuf, prêt pour la livraison.

Propriétaires généreux

Malgré le préjudice évident, ainsi que la culpabilité de l'entreprise ayant raté l'étanchéité de la terrasse, les assurances dont la sienne et celle des propriétaires des murs se sont toujours renvoyées la balle. D'ailleurs, las de voir leur locataire les pieds dans l'eau, les propriétaires ont finalement décidé de faire les travaux nécessaires à leurs frais, tout en espérant être un jour remboursés par l'une ou l'autre des assurances.

Mais, alors que la question n'est toujours pas réglée sur le plan financier, cette fois c'est par le toit que la pluie s'est infiltrée. «Je me dis que, au lieu d'une boutique d'électronique, j'aurais mieux fait d'ouvrir une piscine couverte. De toute façon, l'eau, je l'ai déjà», peste Brice Tabozzi. Pire: selon ce dernier, son assurance ne veut rien avancer car «d'après elle, ce n'est pas grave si le matériel informatique est mouillé. Il suffit de le laisser sécher et de le vendre quand même».

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Double-S le 25.06.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée...

    Il devrait vendre son matériel à son assureur...

  • Gibus Gawitsch le 25.06.2019 21:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allô, à l'eau.

    Selon l'assurance, vendre de la marchandise que l'on sait défectueuse, c'est légal. Bravo

  • Jean Porte le 25.06.2019 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Décides toi

    Change de local !

Les derniers commentaires

  • Philipp Amy le 26.06.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    assurance

    le nom de assurance au cas ou je décide d'en changer merci

  • API4 le 26.06.2019 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Courage!

    Courage Brice. Ne lâchez rien ! Et n'oubliez pas de réclamer les intérêts et le préjudice dû à la lenteur des procédures! Ils en sont responsables... On est avec vous !

  • Christophe le 26.06.2019 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    quel assureur ?

    il serait interessant d'avoir le nom de cet assureur. Jute histoire de l'éviter tant que possible

    • pupuce le 26.06.2019 09:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Christophe

      pourquoi !

  • Ernest Pellegrini le 26.06.2019 07:30 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle entreprise ?

    Primo je n'irai certainement pas acheter du matériel chez lui, facile de dire qu'il faut laisser sécher et revendre quand même. Il serait intéressant surtout de savoir quelle entreprise a fait les travaux pour que d'autres ne se laissent pas avoir, pourtant il n'y a pas beaucoup d'experts détanchéité.... Mais naturellement cela reste top secret. Inadmissible.

  • pensezr le 26.06.2019 06:30 Report dénoncer ce commentaire

    Que sais-je de l'eau

    Parfait, 20minutes lui offres la pub gratuite sur toute la Romandie. Et tous ces critiquer de l'idée de séchage seront les premiers à réaliser de pouvoir faire une bonne affaire à la charge de l'assureur. Seulement, il faut d'abord comprendre que l'eau sèche dans laisser des traces. Et les objets avec des séquelles ne sont certainement pas en vente. Un bravo à tous les pseudo...