Lausanne

15 janvier 2019 10:19; Act: 15.01.2019 10:19 Print

L'EPFL dit stop à l'anarchie des voyages et cadeaux

L'Ecole a mis à jour ses directives sur les avantages. Les collaborateurs ne pourront plus accepter n'importe quoi.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cadre manquait. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. L'EPFL a validé les directives qui régissent les cadeaux, voyages et invitations auxquelles ses collaborateurs sont confrontés, indique ce mardi «24 Heures». Et ces directives ont force de loi.

En ce qui concerne les invitations, la consigne est claire. Les profs et les collaborateurs doivent «refuser les invitations susceptibles de restreindre leur indépendance». Quand il s'agit de déplacements à l'étranger, il faut dans tous les cas une autorisation écrite. Et côté finances, la règle est que l'EPFL paie tous les frais de déplacement, de logement et de nourriture.

Dans le détail, les employés ont l'interdiction d'accepter toute somme en liquide, de même que les cadeaux de plus de 200 francs. Sauf quand il s'agit «d'une question de politesse». Là, les présents doivent être remis au General Counsel et profiter à l'EPFL. Celui qui contreviendrait aux directives s’expose à une procédure disciplinaire et écoperait d’une sanction liée à la gravité de la faute.

(frb)