Procès à Lausanne

07 mars 2011 15:14; Act: 07.03.2011 16:06 Print

L'accident de Bel-Air en justice

Le dépanneur et la conductrice de la voiture qui a renversé huit personnes en 2009, à Lausanne, comparaissent lundi prochain devant le Tribunal de police de l'arrondissement de Lausanne.

storybild

Le 26 juin 2009, une voiture tractée par une dépanneuse était montée sur un trottoir et avait fauché huit piétons. (Photo: Keystone)

Une faute?

Un dépanneur, âgé de 20 ans, et une conductrice, 31 ans, sont renvoyés pour lésions corporelles graves par négligence et violation simple des règles de la circulation. Dans son ordonnance de renvoi, le juge d'instruction reproche au dépanneur de n'avoir pas pris toutes les précautions nécessaires lors de la manoeuvre.

Il ne s'est en particulier pas assuré que la clé de contact était mise, ce qui permet de déverrouiller le volant de la voiture. Il a en outre omis de placer un triangle de panne à l'arrière du véhicule, écrit le juge dans son ordonnance.

Huit personnes fauchées

Dès la mise en mouvement, la conductrice a constaté que le volant était bloqué, mais elle n'est pas parvenue à avertir le dépanneur. Constatant qu'elle déviait à droite, elle n'a pas eu le réflexe de freiner. Sa voiture a escaladé le trottoir de la place Bel-Air, à Lausanne, renversant successivement huit personnes avant de s'immobiliser.

Deux des personnes blessées ont déposé plainte. La plus grièvement touchée est une Equatorienne sans papiers, qui a subi une fracture ouverte à la cheville droite. Elle a fait recours contre le rejet de sa demande de permis humanitaire.

Le verdict est attendu mercredi.

(ats)