Vaud

04 décembre 2018 13:18; Act: 04.12.2018 13:18 Print

L'affaire Girardin rebondit à Yverdon-les-Bains

La 2e ville du canton veut s'assurer que l'argent qu'elle a donné à la Fondation Apollo n'a pas été détourné par l'élu veveysan. Elle prendra part à la procédure.

storybild

Le conseiller municipal veveysan est suspendu jusqu'au 31 décembre. (Photo: Laurent Crottet)

Sur ce sujet
Une faute?

Yverdon-les-Bains versait chaque année 50'000 francs à la Fondation Apollo, active dans le logement des personnes en difficulté. Son ex-président, Lionel Girardin, est sous le coup d'une enquête pénale pour gestion déloyale d'intérêts publics. La Municipalité de la Cité thermale a donc décidé de porter plainte contre l'élu veveysan, actuellement suspendu des ses fonctions, révèle ce mardi «24 Heures». «Il nous semblait important de vérifier que l'argent public que nous mettons à disposition soit utilisé dans le but prévu», commente le syndic d'Yverdon, Jean-Daniel Carrard. Lionel Girardin s'était opposé à ce que la ville du Nord vaudois rejoigne la procédure. Le Tribunal cantonal vient de lui donner tort.

En tant que principal bailleur de fonds d'Apollo, l'État de Vaud a porté plainte contre Lionel Girardin en mai dernier déjà. L'enquête en cours permettra de déterminer s'il a favorisé ses propres intérêts patrimoniaux lorsqu'il présidait la fondation. Pour l'heure, le Veveysan a été suspendu de ses fonctions de municipal par le Conseil d'État. Cette suspension court jusqu'au 31 décembre. Elle pourrait être prolongée le temps que la justice se prononce.

(frb)